espace pub
Infos en ligne:
  • 5500 milliards de centimes alloués à la réfection et à la restauration du vieux bâti à Alger ...

  • Le manque de réussite a été fatal aux Usmistes ...

  • Le Cameroun privé de l'organisation du tournoi, un appel à candidature sera lancé ...

  • L'Algérien Berraf nouveau président ...

  • "le gouvernement a réussi à mettre en place des mesures efficaces aux problèmes économiques et financiers" ...

  • Qualification laborieuse pour le «Doyen» ...

  • Naples s'est imposé 3-1 sans grande difficulté mardi face à l'Etoile Rouge Belgrade ...

  • Vers la réalisation de 50.000 logements en 2019 ...

  • M. Guitouni appelle les communes à rationaliser la consommation de l’énergie ...

  • L'ambassadeur britannique salue l'appel de l'Algérie à la réactivation de l'UMA ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6332 - Dimanche 16 Décembre 2018

Concert du groupe CamÉlÉon au théâtre de verdure El-Koudia de Tlemcen

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Un concert du groupe Caméléon a été organisé, samedi soir, au Théâtre de Verdure El-Koudia de Tlemcen, dans le cadre de la manifestation «Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011».

Le groupe a envoûté le public par des morceaux et des extraits de son album paru en 2011. Les artistes ont invité le public à une balade musicale aux rythmes de mélodies harmonieuses enrichies de sonorités du répertoire algérien, (gnaoui, chaâbi, marocain ou la musique World). Le concert a débuté par des morceaux exécutés par le talentueux Hassen Agrane, ce dernier a interprété plusieurs chansons où les rythmes s’enchaînent dans une ambiance de danse. En a interprété des extraits de son dernier album intitulé Caméléon, à l’instar de l’extrait Tal Aliya El Hal…Bkit Wahdi Nekhamam…Men laghram ya men tesma3ni… Wa men mchaT Lala Dawia el nessa …Men ghirha wach bkali… Il enchaîne ensuite des chansons gorgées de sensibilité et de sensualité telles que El-Lila, Hadi El-3achia et Selli Houmoumek, l’assistance n’a pas cessé, en effet, de danser, de reprendre de ses chansons. Sur le plateau, le groupe Caméléon a présenté un véritable déluge électrique de rythmes et de son où dialoguent et se mêlent musiques gnaoui, rock, chaâbi et de la musique word. Ils ont interprété un répertoire musical riche, fusion naturelle de genre et d’influences qui réflètent, en fait, l’identité du groupe. C’est sur des mélodies vibrantes que le spectacle s’est terminé. Un spectacle vivant, un dialogue musical entre les artistes et le public. Tout au long du spectacle, les artistes ont pu dévoiler leurs talents et le groupe a finalement achevé d’aiguiser l’appétit d’un public amateur de belle musique qui s’est délecté d’un menu fort en sonorités marqué par une diversité des œuvres et une intensité des thèmes. A noter qu’un riche programme culturel et artistique sera concocté par le commissariat de l’événement Tlemcen capitale de la culture islamique 2011, à l’occasion de la clôture cet événement qui a duré une année, à savoir : des soirées artistiques animées par une panoplie d’artistes, à l’instar de Abdelkader Chaou, Zakia Kara Turki, Hamdi Benani, Abdellah El-Manai, Nadia Benyoucef, Samir Toumi, Cheb Anouar, Radja Meziane, Abelnacer Ghafour, Cheb Karim, Geb Hami… en compagnie de la troupe Nass Aïssaoua, l’orchestre maghrébin de la musique andalouse, le balai national et l’orchestre symphonique national qui clôturera l’évènement.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

54.000 déclarations d'élus locaux et plus de 6000 de hauts fonctionnaires

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub