Quotidien d’information indépendant - n° 5003 - Jeudi 31 Juillet 2014

Visite du secrétaire d’Etat à la Jeunesse

Belkacem Melah, secrétaire d’Etat à la Jeunesse, a entamé samedi une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Tipasa. La première étape de son périple au chef-lieu de wilaya a consisté à présider la conférence régionale de la jeunesse qui a eu lieu à la bibliothèque de la ville et qui, rappelons-le, a regroupé les 12 wilayas du centre avec le mouvement associatif.

Lors de l’allocution d’ouverture, le responsable du secteur de la jeunesse a mis en exergue le programme de son département ministériel, «la nouvelle vision va en direction de la jeunesse compte tenu qu’elle représente 67% de la population et dont l’âge est de moins de trente ans». S’agissant du programme sectoriel, il ajoute «le programme du secteur de la jeunesse a été présenté devant l’APN et le Sénat ainsi qu’au gouvernement qui vient d’entériner ces actions nouvelles qui vont en direction de la jeunesse et s’inscrivent en ligne droite avec les besoins exprimés par les jeunes citadins et/ou ruraux vu que les besoins diffèrent d’une région à une autre». Concernant le mouvement associatif, le ministre a annoncé qu’il existe 80 000 associations qui activent d’une manière permanente et dont 22 000 émanent du secteur de la jeunesse. Sur un autre plan, Belkacem Melah a fait connaître aux participants que l’ensemble des ses actions s’est fait en étroite coordination avec les différents partenaires tels que la formation professionnelle, l’action sociale et le ministère de l’education national et celui de l’enseignement supérieur. Par ailleurs, le ministre a fait état d’encourager les jeunes au tourisme national par le biais des auberges de jeunes disséminées à travers le territoire national. Dans cette optique, M. Melah a annoncé que son secteur et en contact avec le ministre du Tourisme afin de dégager les moyens pour encourager les jeunes à visiter nos lointaines contrées avec des tarifs préférentiels. Toujours en matière de prise en charge des jeunes, dorénavant la connexion internet au niveau des 1 541 infrastructures de la jeunesse sera gratuite pour encourager les jeunes à la maîtrise de l’outil informatique et découvrir le monde à travers cette technologie. Ainsi cette conférence marque une nouvelle étape du secteur qui veut à tout prix rattraper le temps perdu et donner beaucoup d’espoir à une jeunesse avide de savoir. Ce que nous avons constaté sur le terrain, c’est sans aucun doute la volonté inébranlable du secrétaire d’etat à la jeunesse qui vise à une refonte totale de son département. Nous avons aussi remarqué que l’encadrement du ministre est composé de jeunes éléments qui prédisent à un avenir meilleur. Avant de quitter la wilaya de Tipasa, il a visité la maison de jeunes de Tipasa avant de se rendre au stand de tir de Ouzzakou au Chenoua où il a posé la première pierre d’une auberge de jeunes aux normes internationales avec en prime, un site imprenable et paradisiaque qui domine la mer et le mont Chenoua. Cette infrastructure a nécessité une enveloppe financière de 56 667 000 000 dinars. Au cours de la visite du chantier, le wali a interpellé le ministre afin de débloquer 12 milliards de centimes pour terminer cette structure qui mérite un engament de l’etat, compte tenu que l’apport de la wilaya et de l’APW ne pouvait en aucune manière permettre sa réalisation. Avec le complexe de Boumediene et celui de Chenoua, il faut penser dés à présent aux championnats d’Afrique qui auront lieux en Algérie. En fin de visite, le ministre s’est rendu à l’agglomération d’El-Hamdania dépendant de la commune de Cherchell où il a visité le projet d’un complexe sportif.

Mohamed El-Ouahed

Retour
Imprimer
Envoyer
Partager
exemple