espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6513 - Dimanche 21 Juillet 2019

Nessibti laâziza, Ness Nessma et Caméra chorba au menu

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Un programme riche et varié a été élaboré par la chaîne Nessma TV pour la grille de Ramadhan 2011. Dans le cadre de ce programme, une palette d’activités est proposée au public, riche et diversifiée, comprenant notamment des émissions à caractère culturel et historique, des variétés et des divertissements, des séries documentaires, des programmes religieux, des émissions culinaires, des feuilletons et des sketchs.

Un riche programme sera proposé par la chaîne satellitaire tunisienne Nessma TV en ce mois de Ramadhan pour satisfaire les goûts des différentes tranches d'âge de son public et du quotidien des maghrébins. C’est ce qu’a indiqué Nabil Karoui, directeur de la chaîne Nessma TV lors d’une conférence de presse animée hier à l’hôtel Sofitel, à l’occasion de la présentation de la grille de Ramadhan 2011. Accompagné par son staff d’animateurs et de comédiens, M. Karoui a précisé qu’un programme alléchant attend les spectateurs, plein de nouveautés et d’exclusivités. «Nous voulons présenter à notre public maghrébin un programme riche et diversifié : séries télévisées, talk-shows, films, émissions, débats politiques, interviews exclusives… adapté aux populations algérienne, tunisienne, marocaine et libyenne», a-t-il expliqué. «Notre objectif est de faire connaître la culture, les origines et les points communs entre les maghrébins», a-t-il ajouté. Le même responsable a souligné par la même occasion que la chaîne Nessma accueillera cette année de nouveaux visages, qui feront l’actualité dans les pays du Maghreb. Il s’agit, selon lui, de nouveaux comédiens, chroniqueurs et plusieurs invités représentant différents domaines. S’agissant de l’audience de Nessma, M. Karoui a indiqué qu’elle portera dans les pays du Maghreb. «Il y a entre 10 à 15 millions de téléspectateurs qui regardent Nessma chaque jour, dont 8 à 9 millions en Algérie, 3 millions en tunisie et 3 millions au maroc», a-t-il fait savoir. En effet, et comme à chaque Ramadhan, le fameux sitcom Nsibti Laaziza 2 revient cette année avec ses principaux protagonistes, qui ont eu du succès le Ramadhan dernier, à savoir : Mouna Nourddine (Fatma), Sofiane Chaari (Hsouna), Kawther Bradi (Hayet), Younès Ferhi (Baboucha), Farhat Hanena (Mongi), Khaled Bouzid (El Fehem), (Souad Sebki), (Razika Ferhane), (Mostapha Laribi) et Kamel Bouakez. Au fil de 15 épisodes, le public pourra suivre les péripéties de Hsouna avec sa belle-mère Fatma, son beau- frère Mongi et ses clients, pour le moins originaux. Le public, à cet effet, fera la connaissance de la future femme de Baboucha et continuera à rire des facéties de El-Fehem, qui cette année, après avoir monté une affaire de restaurant ambulant, tombera amoureux de la belle serveuse du nouveau salon de thé du quartier Dorsaf. La télévision tunisienne Nessma Tv a également programmé le talk-show Ness Nessma spécial Ramadhan, qui sera présenté par Fawez Ben Tmessek, en présence d’un invité issu du domaine artistique, politique, culturel ou sportif, qui sera interviewé sur son parcours personnel et professionnel et autour duquel se déclinera une série de happenings originaux et dynamiques. En effet, Nessma fera vivre à ses spectateurs des soirées ramadhanesques pleines de divertissements et de détente avec des chroniques, des reportages, des caricatures et toutes sortes de spectacles à regarder en famille. La chaîne Nessma diffusera en outre deux sitcoms. Le premier, Caméra Chorba 2, est écrit et réalisé par Karim Khedim. Un sitcom algérien qui présentera différentes problématiques sociétales sous un angle décalé et humoristique, et le second Caméra fâchée est une caméra cachée qui se montre durant tout le mois de Ramadhan. S'agissant des émissions sociales, il est prévu plusieurs émissions : Jek el Marsoul est un reality-show maghrébin, présenté par Tayeb Kaci Abdallah, une émission qui prône l’amour, la réconciliation, le respect et qui se veut un moment unique de rencontre et d’échange entre deux personnes, le talk-show féminin Interdit aux hommes ou Mamno arjel, qui s’adresse aux 40 millions de femmes qui peuplent le Maghreb. L’émission se veut une fenêtre ouverte sur un univers totalement féminin et maghrébin, à la fois moderne et respectueux des valeurs. L’émission est conduite par l’animatrice Kao (Kaoutar Boudarraja), accompagnée de trois chroniqueuses symbolisant chacune un visage différent de la femme maghrébine d’aujourd’hui, à savoir les tunisiennes Kaouther Bradi et Rim Messaoud et l’algérienne Imen Noël. Durant le mois de Ramadhan, ces quatre dames recevront sur le plateau plusieurs invitées représentant différents domaines et parleront des faits, mais aussi des coutumes et des modes de vie du Maghreb. L’émission culinaire Cuzinetna Hakka revient également dans une nouvelle version qui régalera ses téléspectateurs durant le mois de Ramadhan et fera découvrir toutes les richesses de la cuisine maghrébine. Une émission animée par l’animatrice Maha Chtourou et qui recevra cette année trois grands chefs de Tunisie, du Maroc et d’Algérie. La chaîne Nessma diffusera, par ailleurs, durant ce mois de Ramadhan des émissions politiques, telles que Bissiyassa, Imin Issar et des interviews exclusives : Dhyaf El ousbou 3 et des feuilletons comme Talaa El-Fodha, un feuilleton syrien avec dans les rôles principaux Jamel Slimane, Abbès Nouri, Sakkoum Haddad, Khaled Tadja et Rafik Sebii.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub