espace pub
Infos en ligne:
  • Montée des eaux d'oueds et des routes bloquées suite aux intempéries ...

  • Le NAHD et la JSS nouveaux Dauphins, l'USM Blida en Ligue 2 ...

  • "Ceux qui ne croient pas en un retour peuvent rester chez eux" ...

  • Le retrait des convocations pour l'examen de fin de cycle primaire du 25 avril au 23 mai ...

  • Une condamnation à mort prononcée par le tribunal de Ghardaïa pour espionnage ...

  • Adoption des bilans moral et financier 2017 ...

  • Raffinage du brut algérien à l'étranger: nous avons obtenu l'autorisation ...

  • Le club consacre 200 millions de livres pour le mercato estival dont 60 réservés à Mahrez ...

  • L'Algérie continuera de rapatrier les immigrants illégaux en concertation avec leurs pays d'origine ...

  • la JS Kabylie décroche sa onzième finale ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6140 - Jeudi 26 Avril 2018

Belaili risque une suspension de 4 ans

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Le joueur de l'USM Alger Youcef Bellaili a été contrôlé positif pour dopage après avoir consommé un produit prohibé, lors du match de son équipe face au CS Constantine (2-0) comptant pour la 5e journée du championnat, disputé le 19 septembre 2015 à Constantine, a annoncé samedi la Ligue de football professionnel (LFP).

Le milieu offensif usmiste est convoqué par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP), mardi prochain, précise la même source. Conformément à la procédure, le joueur a été reçu par la commission fédérale médicale, il a reconnu les faits mais il a renoncé au droit de faire l'analyse de l'échantillon «B» . Par ailleurs, le joueur, informé de sa convocation par la commission de discipline de la Confédération africaine de football (CAF), a renoncé également à se rendre au Caire (capitale d’Egypte) où se trouve le siège la CAF. C'est la seconde fois que Youcef Bellaili est contrôlé positif pour dopage après une première lors d'un match de la Ligue des champions en août 2015. Le n°10 de l'USMA, auteur d'un début de saison tonitruant avait subi un contrôle anti-dopage inopiné à l'issue du match MCE Eulma-USM Alger (0-1) disputé le 7 août dernier, dans le cadre de la phase de poules de la Ligue des champions d'Afrique. L'ancien joueur de l'ES Tunis avait reconnu les faits qui lui sont reprochés et avait renoncé au droit de faire l'analyse de l'échantillon «B». La correspondance de la CAF lui avait été notifiée, ainsi qu'à son club qui prévoit une suspension de deux années de toutes compétitions nationale et internationale.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

La ville de Boufarik après le crash tragique d'un l'avion militaire

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub