espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6509 - Mardi 16 Juillet 2019

«Seule l’amnistie fiscale générale relancera la confiance et l’économie nationale»

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

On ne peut être aussi clair. C’est la déclaration du président de la Confédération générale du patronat lors de la tenue de la rencontre nationale qui a eu lieu à Djelfa dernièrement. Il a au cours de cette rencontre qui a regroupé les représentants de 38 wilayas évoqué plusieurs sujets en préparation à la tripartite qui aura lieu le 14 octobre prochain à Biskra.

Il dira que beaucoup d’entreprises en Algérie agissent sans avoir le sentiment de sécurité et pour cela, il nous faut des mesures à même de les mobiliser avec conviction et surtout avec une visibilité claire. Cette amnistie permettra de mobiliser des fonds importants qui sont thésaurisés, il avancera un chiffre qui donne le tournis : c’est l’équivalent de quarante milliards de dollars qui sont dans les coffres et caches des thésauriseurs. Voici donc la proposition de la Confédération générale du patronat. Concernant les cotisations sociales, les entrepreneurs s’accordent avec une ferme conviction que c’est possible de revoir, mais cette fois-ci ensemble, les barèmes des cotisations. Ils demandent à ce que cela se fasse avec la participation de l’ensemble des parties. Nous aurions voulu vous fournir plus d’informations, malheureusement, le président de la Fédération locale a voulu autrement. Nous espérons que c’est de l’inexpérience qu’autre chose. Biskra se prépare La nouvelle est tombée comme un couperet le jour où le Premier ministre, en direct à la télévision nationale, avait annoncé que la prochaine tripartite se tiendra à Biskra. Le lendemain, dans tous les cafés, c’est le sujet de discussion principal. Les uns évoquant la baraka de Biskra les autres plus sereins avancent que la Biskra qui avance, la Biskra qui produit plus de 20% des produits maraîchers et qui alimente une bonne partie de la population algérienne.  Dans tous les cas de figure, depuis plusieurs jours, des hommes sont sur le terrain, ils réunissent les conditions pour la réussite de ce grand événement. La question de la salle qui s’est posée au début n’en est plus. Des militants de l’Algérie qui avance se sont mobilisés pour la réussite de l’Algérie, disent-ils. A voir les Haddoud et consorts se plier en quatre pour agrémenter le séjour des invités de Biskra, on revient à la réalité et surtout on réapprend à être confiant et dire que demain ne sera pas aussi difficile.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub