Infos en ligne:
  • Zetchi s'engage à mettre fin "aux problèmes d'arbitrage" en une année ...

  • Baccalauréat 2017 :un taux de réussite de 56,07% ...

  • Décès de Kamel-Rezzag Bara, conseiller à la présidence de la République ...

  • Alcaraz convoque 29 joueurs pour la double confrontation contre la Libye ...

  • Le chef du projet relevé de ses fonctions ...

  • Accord de principe entre l'AS Rome et Ryad Mahrez ...

  • Ould Ali appelle Berraf à "faire preuve de sagesse" et le conseille de partir ...

  • Mahrez et Slimani retenus pour un tournoi à Hong Kong ...

  • Aucun véhicule importé avec la devise de l'Etat depuis janvier 2017 ...

  • Neghiz arrête la liste des 23 joueurs, El-Orfi forfait ...

Quotidien d'information indépendant - n° 5909 - Mercredi 26 Juillet 2017

72e anniversaire de la mort de Mebark El-Mili

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

La wilaya de Mila a commémoré le 72e anniversaire de la mort du cheikh Mebark El-Mili en organisant un riche programme retraçant la pensée, le parcours et les contributions de ce grand intellectuel réformateur exceptionnel.

Lors de cet événement, un symposium consacré au riche parcours éducatif et réformateur de ce penseur et intellectuel, s’est tenu au centre culturel islamique de la ville de Mila, avec la participation de plusieurs universitaires et de chercheurs intéressés par l'histoire, la culture et le mouvement national. S'exprimant à cette occasion, le Cheikh Mohamed El Hadi El-Housni a mis en exergue, tout au long de sa communication, les compétences, les qualités et les contributions dont a fait preuve ce réformateur prodigieux au sein de l'Association des Ouléma musulmans algériens, depuis sa création en 1931 jusqu’à sa mort, le 9 février 1945. Ce conférencier a également relevé que l’activisme de ce savant religieux de la région de Mila au sein de l'association des oulémas musulmans algériens, a permis de «consolider la confiance de la nation en ses potentialités et en ses capacités à s’affirmer devant toutes les tentatives coloniales d’altération des fondements de l’identité nationale». Le même intervenant a, par la même occasion soutenu, que le Cheikh Mebarek El Mili, fort de sa personnalité et ses connaissances théologiques riches, a participé activement à la vulgarisation de l'enseignement de la langue arabe et à la réforme des croyances. De son côté, le Dr. Touati BenTouati, ancien professeur à l’université de Laghouat, a mis la lumière sur l’accointance entre ce grand intellectuel réformateur et la région de Laghouat au sud du pays, où le Cheikh a séjourné de longues années suite aux recommandations du défunt Cheikh Saïd Zahiri. Le Dr Touati a aussi mis l’accent les actions réformistes initiées par le Cheikh Mebarek El-Mili, dans cette région conservatrice du Sud algérien, notamment l’enseignement de la femme suivant des cursus modernes, rappelant à l’occasion ses nombreux disciples qu’il a formés, à l’instar des Cheikhs Aboubaker et Ahmed Echatta, tombés au champ d’honneur. Ce Symposium scientifique vise à fédérer le plus grand nombre d’intervenants autour du parcours intellectuel prolifique et la vie du réformateur Cheikh Mebarek El-Mili. A noter que la wali s’est recueilli, jeudi dernier, en présence de responsables locaux, sur la tombe de Mebarek El-Mili au cimetière de Mila.

espace pub

Vos Commentaires

Vidéo LNR

Loading the player...

Parcours artistique de Blaoa Hawari

espace pub

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub