espace pub
Infos en ligne:
  • Montée des eaux d'oueds et des routes bloquées suite aux intempéries ...

  • Le NAHD et la JSS nouveaux Dauphins, l'USM Blida en Ligue 2 ...

  • "Ceux qui ne croient pas en un retour peuvent rester chez eux" ...

  • Le retrait des convocations pour l'examen de fin de cycle primaire du 25 avril au 23 mai ...

  • Une condamnation à mort prononcée par le tribunal de Ghardaïa pour espionnage ...

  • Adoption des bilans moral et financier 2017 ...

  • Raffinage du brut algérien à l'étranger: nous avons obtenu l'autorisation ...

  • Le club consacre 200 millions de livres pour le mercato estival dont 60 réservés à Mahrez ...

  • L'Algérie continuera de rapatrier les immigrants illégaux en concertation avec leurs pays d'origine ...

  • la JS Kabylie décroche sa onzième finale ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6140 - Jeudi 26 Avril 2018

Cité des 600 logements sociaux: le cri de détresse des habitants

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

La situation dans la cité 600 logements, située au chef-lieu de Relizane, n’est pas pour plaire aux résidents. Le manque d’hygiène constitue un vrai problème pour ces derniers.

«Le marché des fruits et légumes qui prend place dans notre quartier est la source principale des déchets. Nous avons toujours demandé aux vendeurs de prendre soin de leur lieu de travail, sans résultat», déplorent des jeunes interrogés. A la fin de chaque journée, les lieux se trouvent dans un état «lamentable», et c’est une situation chronique qui perdure. Même pour les habitants eux- mêmes, un seul bac d’ordures est disponible pour un quartier très peuplé. «On se trouve dans l’obligation de poser nos sachets à l’extérieur du bac, constamment rempli», ajoutent-ils. La présence de troupeaux de bovins n’est pas pour améliorer les choses. Ces bestiaux contribuent à la pollution causée par les humains en transportant les sachets et autres déchets à travers toute la zone. De ce fait, les habitants de la dite cité sus-évoquée appellent les autorités à prendre les mesures nécessaires pour apporter de l’aide à une zone névralgique de la commune.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

La ville de Boufarik après le crash tragique d'un l'avion militaire

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub