Infos en ligne:
  • L'Algérie rejette catégoriquement les graves accusations marocaines sur des ressortissants syriens ...

  • L'Etat ne renoncera pas à l'intérêt qu'il porte aux jeunes ...

  • Un chercheur du CDER réalise une voiture électrique ...

  • CAN-2019, l'objectif assigné au sélectionneur à Alkaraz ...

  • Fermeture de l'aéroport de Hassi Messaoud suite à l'endommagement de la roulette d'un avion ...

  • Le journal Liberté absent des kiosques en raison d'une grève des travailleurs ...

  • Huit cas de fièvre aphteuse enregistrés dans le milieu bovin ...

  • Un psychopathe met le feu à une mosquée à Tébessa ...

  • Lucas Alcaraz est nommé nouveau sélectionneur de l'équipe algérienne de football ...

  • Les réserves de change toujours au dessus de 100 milliards de dollars ...

Quotidien d'information indépendant - n° 5834 - Mardi 25 Avril 2017

La boxe algérienne veut redorer son blason

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Les 4es jeux de la Solidarité islamique de Bakou (Azerbaïdjan) qui s’approchent à grands pas, constitue une occasion idoine pour les boxeurs algériens de réaliser de bons résultat et faire oublier au public algérien la débâcle des JO-2016.

Ces Jeux, prévus du 12 au 22 mai 2017 à Bakou, vont regrouper des milliers de sportifs venus de tout le globe dont l’Algérie qui sera attendue avec une armada d’athlètes à leur tête la sélection de boxe. Justement, les boxeurs algériens prendront part à cette joute avec une équipe masculine seulement, mais l’espoir de rafler des médailles demeure intact. Mohamed Flissi qui nous a accordés récemment une interview exclusive, n’a pas hésité à nous parler des chances de la sélection dans ces jeux de la Solidarité islamique, il dira : «Ce rendez-vous est très important pour nous et pour la boxe algérienne en général. Je pense que ça sera l’occasion de nous concilier avec le public algérien que nous avons un peu déçu lors des Jeux olympiques de Rio-2016». Les Benchabla, Flissi et les autres continuent leur préparation avec leurs clubs respectifs et semblent déterminés à monter sur le podium à Bakou surtout qu’ils ont assez de temps pour s’y préparer. «Nous travaillons ensemble dans l’optique de réussir ce rendez-vous sportif. Nous avons tracé un programme d’entraînement très riche car nous voulons dire notre mot et annoncer le retour de la boxe algérienne sur la scène mondiale. De mon côté, je vais essayer d’être à la hauteur des gens qui me suivent et m’encouragent et notamment mon public et mes sponsors Mobilis et Sonatrach. Il ont toujours été derrière moi, donc mon but sera d’honorer l’Algérie et rendre hommage à tous ceux qui croient toujours en moi et à mon retour», nous a déclaré Flissi, joint par téléphone. Vingt deux disciplines sont inscrites au programme de la 4e édition des jeux de la Solidarité islamique. Il s’agit de l’athlétisme, natation, plongée, basket-ball, volley-ball, hand-ball, taekwondo, karaté, wushu, la gymnastique artistique, gymnastique rythmique, lutte, tennis, tennis de table, football, water-polo, boxe, tir sportif, haltérophilie et deux disciplines handisport (judo visuels et athlétisme) et le Zurkhaneh (sport local au jeux d'arme, réservé aux hommes seulement). Plusieurs disciplines se joueront en finale directe, alors que dans d'autres, les athlètes devront passer par les éliminatoires. Ces jeux qui sont organisés par la Fédération sportive de la solidarité islamique, un organe de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), devront drainer plus de 4 000 athlètes issus des 57 pays membres de l'OCI. L'Algérie sera engagée dans 17 disciplines.

espace pub

Vos Commentaires

Vidéo LNR

Loading the player...

Tebbaun: 120 mille logements en construction dans la capitale dans le cadre du programme ADDL

espace pub

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub