espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6557 - Dimanche 15 Septembre 2019

C’est parti, de Londres via Paris jusqu’au fin fond de l’Algérie

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Les candidats aux législatives du 4 mai au Royaume Uni, en lice pour la zone 4, ont opté pour une campagne en ligne et des activités de proximité, outre quelques meetings à travers l’Europe.

Deux listes prennent part à partir du Royaume-Uni à la campagne électorale, pour décrocher les deux sièges parlementaires représentant la communauté algérienne dans la circonscription électorale de la zone 4 qui inclut l’Europe sans la France, les Amériques et le Canada, soit trois continents, pour décrocher trois sièges. Dans l’impossibilité de tenir des réunions publiques sur une étendue aussi vaste, ni même des meetings à ciel ouvert, les candidats des partis en lice semblent de facto, bien obligés de se faire connaître, ainsi que leurs programmes à travers les réseaux sociaux, et en usant de contacts de proximité dans les agglomérations où il y a une forte concentration d’émigrés, comme Londres tels que Finsbury Park, Shipherds Bush, autrement dans la localité de Leyton, sans oublier Manchester, Birmingham, et Leeds. Les ambitions des candidats de la liste du Parti des jeunes comptent se faire représenter dans d’autres pays, outre en Irlande et en Grande Bretagne, également au Canada, aux USA, en Italie, en Turquie, selon les moyens disponibles, afin de faire connaître, au maximum possible de ressortissants algériens de la zone 4, le programme que compte concrétiser le parti à travers sa présence à l’assemblée populaire Nationale (APN), si le choix est porté sur ses candidats, car cette liste du Parti des jeunes affrontera les adversaires d’une coalition de trois partis : Nahda, Adala et Binaa, sous le numéro 09, alors que le Parti des jeunes a le numéro 38. Des affiches sont prévues dans l’espace réservé à la campagne au consulat d’Algérie à Londres, dans les cafés et les magasins gérés par les Algériens rapporte notre Agence de presse service qui a recueilli de la tête de liste du Parti des Jeunes, Saddek Amine, « que la campagne ne sera pas facile, précisant que le programme de la campagne de sa liste est spécifique aux revendications de la communauté, sous le slogan : « unissons nous pour l’avenir de nos enfants ». Pour leur part, les candidats de la liste de l’alliance ont également prévu des activités de proximité, et des meetings dans plusieurs villes britanniques, et quelques autres en Espagne, Berlin et en Belgique. Ils promettent de porter la voix de la communauté de la zone 4 en ce qui concernent leurs revendications spécifiques, sous le slogan « ensemble pour la renaissance, la justice et la construction de l’Algérie ». La zone 4 compte 12 candidats.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub