pub
Infos en ligne:
  • Les techniciens de la maintenance entament une grève illimitée ...

  • L’Algérie se dirigera vers l’exportation de turbines d’énergie électrique ...

  • Le qatari Nasser Al-Khelaïfi interrogé par la justice en Suisse ...

  • Symposium sur le renouveau du football algérien ...

  • L'ère Alcaraz prend fin six mois après, l'instabilité perdure chez les Verts ...

  • La FAF convoque les locaux en l'absence d'Alcaraz ...

  • Le Nigeria a composté son billet pour le Mondial 2018 ...

  • Au moins 17 morts et 26 disparus dans un naufrage ...

  • disparition d'un citoyen à Bouzguene, large mobilisation pour le retrouver ...

  • M. Guitouni prône des actions conjointes pour relever les défis actuels ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6004 - Samedi 18 Novembre 2017

Taisez-vous, car vous n’avez aucun rôle dans la région

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Le vice-ministre des Affaires étrangères et des expatriés, Fayçal Meqdad, a tenu les États-Unis, la Turquie, l’Arabie saoudite et les pays occidentaux de responsables pour chaque goutte de sang versé en Syrie.

Dans une interview accordée dimanche à la chaîne satellitaire libanaise al-Mayadeen, M.Meqdad a souligné que le rôle saoudien dans la région est terminé: « Je dis aux Saoudiens, taisez-vous parce que vous n’avez aucun rôle dans la région ». Concernant la bataille de Deir al-Zour, il a expliqué que »la bataille de Deir al-Zour a été un élément fondamental dans l’élimination du terrorisme, et ce qui se passe à Deir al-Zour est un exploit stratégique.
Plus rien ne peut s’opposer à l’armée pour atteindre un endroit où elle veut », a déclaré le vice-ministre syrien des Affaires étrangères Fayçal al-Meqdad. Interrogé sur la frappe israélienne de Musayaf à Hama, le vice-ministre des Affaires étrangères, a mis en garde l’entité sioniste des conséquences de la récurrence de ces attaques », promettant que « cette entité paiera cher ses attaques ». Il a ajouté: « l’attaque vise à détourner les regards de la lutte contre le terrorisme soutenu par Israël et les États-Unis ».

M.Meqdad a exprimé son admiration et son respect pour les forces qui ont aidé la Syrie dans la lutte contre le terrorisme , notamment le Hezbollah, l’Iran et la Russie. Et de poursuivre : « Les Etats-Unis sont prêts à exterminer des peuples tout entier afin de garantir leurs intérêts et leur influence stratégique dans cette zone qui lie la Syrie à l’Irak ». Il a considéré que « la présence américaine sur les territoires syriens est tout à fait injustifiable », ajoutant que « toute présence étrangère sur les territoires syriens est inacceptable par le droit international ».
Passant à la question des armes chimiques, Meqdad a souligné que « la Syrie ne possède point de substances chimiques et n’utilise pas cette genre d’armes », indiquant que « dans les prochains jours, il y aura des réunions à La Haye avec l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) pour mettre fin aux problèmes en suspens et fermer définitivement le soi-disant dossier chimique ».

Plusieurs soldats saoudiens et mercenaires de la coalition tués à Taez, Nehm et Najrane
Plusieurs mercenaires de la coalition saoudo-US ont été tués et blessés, ce lundi, suite à une opération des forces yéménites contre leurs positions, au sud d’Al-Karn dans la province de Nehm (nord-est de Sanaa), ont révélé des sources yéménites, citées par AlManar.
Dimanche soir, l’armée yéménite et les forces populaires d’Ansarullah ont détruit un pick-up militaire des mercenaires de la coalition saoudo-US à l’ouest de Taez (sud ouest). Selon une source militaire citée par la chaine AlMasirah, l’unité balistique des forces yéménites a également tiré plusieurs roquettes de type Katioucha sur les attroupements des mercenaires à Jawf (nord-est de Sanaa). L’artillerie des forces yéménites a en outre bombardé dimanche une base militaire de la coalition et de leurs mercenaires à Dhoubab, dans la province de Taez.

Les ambulances ont aussitôt afflué vers les lieux visés pour évacuer les morts et les blessés. Et puis, à Najrane (sud de l’Arabie) deux soldats saoudiens ont été tués par des snipers yéménites, a-t-on précisé de source militaire yéménite. Toujours à Najrane, les combattants de l’armée et d’Ansarullah ont détruit un véhicule militaire saoudien par un engin piégé, tuant les soldats à bord, a affirmé une source militaire citée par AlMasirah.

espace pub

Vos Commentaires

Vidéo LNR

Loading the player...

Loi de Finance 2018 présenter aux députés

espace pub

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub