pub
Infos en ligne:
  • Les techniciens de la maintenance entament une grève illimitée ...

  • L’Algérie se dirigera vers l’exportation de turbines d’énergie électrique ...

  • Le qatari Nasser Al-Khelaïfi interrogé par la justice en Suisse ...

  • Symposium sur le renouveau du football algérien ...

  • L'ère Alcaraz prend fin six mois après, l'instabilité perdure chez les Verts ...

  • La FAF convoque les locaux en l'absence d'Alcaraz ...

  • Le Nigeria a composté son billet pour le Mondial 2018 ...

  • Au moins 17 morts et 26 disparus dans un naufrage ...

  • disparition d'un citoyen à Bouzguene, large mobilisation pour le retrouver ...

  • M. Guitouni prône des actions conjointes pour relever les défis actuels ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6004 - Samedi 18 Novembre 2017

Le passage de la conduite de gaz Aokas-Ziama libéré de l’emprise de l’opposition

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Bloqué depuis l’année 2002 au village de Tidelsine, le passage de la conduite de gaz huit pouces, devant alimenter six communes du Sahel béjaoui et Ziama Mansouriah et desservir pas moins de cent mille foyers, a connu un solutionnement. Tout le mérite louable revient à M. Hattab qui, à la suite de nombreuses interventions, a contribué à ce dénouement heureux, au bonheur de cent mille âmes.

C’est mardi dernier, lors de la visite de Mustapha Guitouni, ministre de l’Industrie, que ce méga projet gelé depuis seize années a été effectivement entamé et son premier coup de pioche donné, après que touts les réserves formulées aient également été levées. C’est en fin de compte l’adoption de la deuxième formule consistant à longer oued Tabelout sur 1.550 m, évitant la fragilité et la proximité du village de Tidelsine. Un projet confié a l’entreprise nationale Cosider dont l’enveloppe est estimé à quelque 750 millions de dinars, mais qui nécessiterait, à coup sûr, une rallonge, et dont le ministre a exigé de la célérité et souhaité une livraison avant l’hiver prochain. Un projet qui revêt une importance capitale qui à son achèvement en ferait profiter les communes d’Aokas, Souk El Ténine, Melbou, Tamridjt, B. Mira, Tasekriout et ira alimenter Ziama Mansouriah, en côte jidjilienne, cela ne manquerait pas de relever sensiblement le taux de pénétration de gaz pour le porter de son actuel niveau de 43 % pour le propulser à 57 % selon les estimations. Face à la situation qui prévalait, le ministre n’a pas manqué de  déplorer cet oppositionnisme remarquant que «certaines personnes s’opposent pour s’opposer», il a affirmé en outre «qu’à l’avenir et en pareils cas, l’utilité publique doit primer». Dans cette visite, le ministre a inspecté plusieurs projets relevant de son secteur autant à Oued Ghir, où les travaux de la conduite Béjaia- M’sila sur une distance de 10 km ont atteint le taux de 37 %. A Tichy, il a donné le coup de torche à l’alimentation de 229 foyers en gaz, ce qui rendu heureux ces villageois qui ont assimilé cette journée à l’Aïd. Au port, il s’est enquis des travaux du déplacement du terminal pétrolier et de son implantation sur un espace plus spacieux de 26 ha, qui laissera à l’ avenir place à un port de plaisance, dont il a instruit qu’ils soient achevés avant la fin de l’année.

espace pub

Vos Commentaires

Vidéo LNR

Loading the player...

Loi de Finance 2018 présenter aux députés

espace pub

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub