pub
Infos en ligne:
  • Les techniciens de la maintenance entament une grève illimitée ...

  • L’Algérie se dirigera vers l’exportation de turbines d’énergie électrique ...

  • Le qatari Nasser Al-Khelaïfi interrogé par la justice en Suisse ...

  • Symposium sur le renouveau du football algérien ...

  • L'ère Alcaraz prend fin six mois après, l'instabilité perdure chez les Verts ...

  • La FAF convoque les locaux en l'absence d'Alcaraz ...

  • Le Nigeria a composté son billet pour le Mondial 2018 ...

  • Au moins 17 morts et 26 disparus dans un naufrage ...

  • disparition d'un citoyen à Bouzguene, large mobilisation pour le retrouver ...

  • M. Guitouni prône des actions conjointes pour relever les défis actuels ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6006 - Lundi 20 Novembre 2017

Le chantier commence aujourd’hui

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Comment éviter le naufrage que prédisent ceux qui ne croient pas au réveil ou au retour des Verts sur le terrain ? Aujourd’hui, Rabah Madjer et ses adjoints semblent avoir décelé les failles de la mécanique, et des pièces seront changées afin que tout puisse tourner dans le même sens, c'est-à-dire dans le sens où le staff a décidé.

Ce sera déjà une première brique qui sera cimentée et déposée sur ce chantier annoncé dès son entrée par le sélectionneur. Alors, dès le coup d’envoi de la seconde manche qui aura lieu ce soir au stade du 5-Juillet, on sera attentif aux analyses des experts du football, ceux qui avaient tapé sur le cuir, ceux qui savent décortiquer une partie de football, ceux qui peuvent nous convaincre parce qu’ils s’agit d’un débat culturel dans le sens où il faudrait que les supporters comprennent un peu mieux ce que ressentent les joueurs superbement stressés avant et pendant le match. Ce qui n’est pas facile lorsque ces derniers démoralisés par les qualificatifs utilisés dans les critiques, celles qui assomment. Alors, ce soir, il faudrait, et nous l’espérons tous, qu’une surprise vienne confirmer cet engagement nouveau inauguré à Constantine. Une agréable surprise qui ferait changer de commentaires et d’analyses, et ce qui donnerait du sang nouveau aux joueurs présents ou à avenir. Pour l’heure, nous avons rencontré quelques anciens joueurs et supporters que nous connaissons bien, ils ont bien voulu nous livrer à chaud leurs impressions après le match. «Ceux qui ajoute de l’huile au feu, sont-ils des experts de la balle ronde, il aurait été plus judicieux d’accompagner le sélectionneur dans ses stratégies, sachant qu’elles ne sont pas les meilleures, mais s’agissant d’un premier pas dans un match qui aura servi au staff de mieux situer les failles. La raison aurait voulu que l’on lui donne encore un peu de temps avant de prendre sa place», nous dira S. Meddour, un confrère d’un journal électronique. Un ex-joueur de la JS Kabylie, stupéfait de la réaction des médias et de quelques consultants, déclare «pourquoi cet acharnement ? Sont-ils joueurs, ont-ils joué une fois de leur vie une rencontre de football ? Mesurent-ils les conséquences d’un stress lorsqu’on joue une rencontre aussi importante ? Il aurait tout simplement fallu se priver de critiques ou d’analyses qui pourront déstabiliser encore un plus les joueurs. Vous savez Madjer vient tout juste de prendre le fauteuil de pilote, à ses côtés des professionnels qui ont aussi tapé sur le cuir depuis des années… Je pense en toute sincérité, Madjer a évité, voire stopper l’hémorragie qui aurait pu écraser l’équipe nationale si ce n’est déjà fait depuis longtemps. Vous, journalistes, il aurait été plus sage si quelques-uns de vos collègues avaient apporté leur contribution à travers des critiques constructives et par des appréciations qui auraient pu encore motiver les joueurs qui lisent aussi les journaux et voient la télé comme nous tous». F. Tati, enseignante, affirme pour sa part «j’ai été écœurée par une chaîne privée qui a été plus virulente que d’autres dans ses analyses, notamment lorsqu’ils sont sur des plateaux télés, contrairement à une autre émission où le débat suggérer un autre débat plus intelligent et réconfortant tout en mettant en évidence les insuffisances des joueurs et les choix effectués par Madjer…» Sur le plateau de la chaîne El Heddaf, ce sont des footballeurs marqués par un passé footballistique qui expliquaient comment et pourquoi le sélectionneur a apporté un souffle nouveau aux Verts. «L’EN a fait la différence par rapport à ces dernières sorties où il y a eu engagement physique. Il manque des réglages, certes, mais ces réglages interviendront après la rencontre de demain… Pour terminer, je vous dis que le rôle de la presse est important dans la mobilisation et surtout dans l’aspect psychologique des joueurs». Ce sont là quelques avis des supporters recueillis au lendemain de la rencontre. La rencontre de demain est tout aussi importante. Le staff promet une autre vision dans la composition de l’équipe. Les avis dont ils ont eu échos, serviront très certainement d’outils pour corriger non seulement le volet technique mais aussi le contenu du discours.

espace pub

Vos Commentaires

Vidéo LNR

Loading the player...

Loi de Finance 2018 présenter aux députés

espace pub

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub