f"]; var len = locations.length; var iframe = $('#ad-iframe'); var i = 0; setInterval(function () { var location_item = locations[++i % len]; if( location_item == "pub/LNR.gif" ) { $('#ad-link').attr('href',"https://allianceassurances.com.dz"); } else if ( location_it
espace pub
Infos en ligne:
  • Décès de l’ancien commandant de la Gendarmerie nationale ...

  • Infantino donne son accord de principe pour venir en Algérie ...

  • Belatoui nouvel entraîneur du MC Oran ...

  • Le départ de l'entraineur Badou Zaki confirmé ...

  • Le volume des investissements de Sonatrach à près de 10 milliards dedollars ...

  • L'équipe nationale de football, sous la houlette de son nouveau sélectionneur Djamel Belmadi ...

  • Vingt cas de décès ont été enregistrés parmi les pèlerins algériens dans les lieux saints ...

  • Le Président Bouteflika à Genève pour les contrôles médicaux périodiques ...

  • Belmadi veut instaurer un nouveau projet de jeu ...

  • Islam Slimani officiellement présenté ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6283 - Mercredi 17 Octobre 2018

Le carnaval Ayrad sillonne le centre-ville pour célébrer le nouvel an amazigh

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Le carnaval Ayrad, avec des comédiens déguisés selon la coutume des Beni Senous (Tlemcen), avec des masques et des capes, a sillonné vendredi les rues du centre ville d’Oran pour célébrer le nouvel an amazigh, a-t-on constaté sur place.

L’évènement, organisé par la direction locale de la culture, en collaboration avec l’association Numydia, et la participation de l’association "ArtActif", a drainé un grand nombre de spectateurs, notamment des familles oranaises qui ont tenu à assister à l’évènement en tenues traditionnelles. Le carnaval a été organisé dans le cadre de la semaine culturelle amazigh à Oran, avec un programme riche en activités : cours d’initiation à la langue amazighe, expositions et autres conférences, a souligné le chargé de communication de la direction de la culture Noré Mekhessi. Des spectateurs du carnaval se sont dits particulièrement fiers de célébrer cette année Yennayer, désormais consacré fête nationale. "Il vaut mieux tard que jamais", confie Ami Moh, un octogénaire, qui se dit, en dépit de tous, "content de voir l’Algérie renouer avec ses racines Berbères".

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Jijel, Magnifique nature et attractions touristiques qui attirent les visiteurs

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub