espace pub
Infos en ligne:
  • 5500 milliards de centimes alloués à la réfection et à la restauration du vieux bâti à Alger ...

  • Le manque de réussite a été fatal aux Usmistes ...

  • Le Cameroun privé de l'organisation du tournoi, un appel à candidature sera lancé ...

  • L'Algérien Berraf nouveau président ...

  • "le gouvernement a réussi à mettre en place des mesures efficaces aux problèmes économiques et financiers" ...

  • Qualification laborieuse pour le «Doyen» ...

  • Naples s'est imposé 3-1 sans grande difficulté mardi face à l'Etoile Rouge Belgrade ...

  • Vers la réalisation de 50.000 logements en 2019 ...

  • M. Guitouni appelle les communes à rationaliser la consommation de l’énergie ...

  • L'ambassadeur britannique salue l'appel de l'Algérie à la réactivation de l'UMA ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6332 - Dimanche 16 Décembre 2018

Coupe du monde de sabre féminin

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

La sélection italienne d'escrime a remporté la médaille d'or par équipes en battant son homologue allemande sur le score de (45-33), dimanche à l'issue des finales de l'étape d'Alger de la Coupe du monde de sabre féminin (juniors), organisées les 10 et 11 février à la salle Harcha-Hacène d'Alger.

«Je suis très content pour ce résultat réalisé par nos escrimeuses lors des finales par équipes mais également en individuel ou nous avons arraché une médaille d'argent grâce à Giulia Arpino et Dalla Vecchia Beatrice qui a décroché le bronze», a déclaré à l'APS, l'entraîneur italien, Fabro Di Lauro. L'entraîneur italien a qualifié le niveau technique de la compétition de «très bon» en présence des athlètes de renommée mondiale, mais aussi des pays qui ont su arracher des médailles d'or, à l'image de la Mexicaine, Natalia Botilo. De son côté, l'entraîneur de la sélection allemande, l'Ukrainien Shturbabin Vadym, a montré sa déception à l'issue de cette finale perdue face aux Italiennes. «Nous avons dominé les premiers instants de la rencontre, mais nous n'avons pas su préserver notre avantage et les Italiennes, nettement organisées par rapport à nous, ont rapidement pris le score en leur faveur. Malgré cette défaite, je suis satisfait de cette deuxième place», a-t-il ajouté. Par ailleurs, la majorité des escrimeuses algériennes engagées dans cette compétition ont été éliminée dès le premier tour ou lors des épreuves du tableau des 32, exception faite de Boungab Abik qui a été proche de créer une surprise. Les sabreuses algériennes Izem Houda, Mohamed Belkabir Kaouther, Benchekor Naila, Madani Halima et Maaref Sara ont quitté la compétition dès le premier tour, tandis que Atrouz Sara, Belkahla Afnane Djaouaher, Benadouda Chaima furent éliminées lors des épreuves du tableau des 32. Après avoir dépassé le premier tour sans grandes difficultés, l'escrimeuse Boungab Abik, a battu lors des épreuves du tableau des 32 sa compatriote Belkahla Afnane Djaouaher sur un score de (15-8), avant de perdre lors des épreuves du tableau des 16 devant l'Italienne Beatrice Dalla Vecchia sur un score de (15-12). La compétition par équipes a vu la participation de six nations, en l'occurrence l'Algérie, Belgique, Egypte, Allemagne, Italie et la Tunisie. L'Algérie a pris part à ce rendez-vous avec neuf escrimeuses, il s'agit Sarah Boungab Abik, Benchekor Naila, Maâref Sara, Benadouda Chaima, Mohamed Belkabir Kaouther, Atrouz Sara, Madani Halima, Izem Houda Afef Kenzy et de Belkahla Afnane Djaouaher.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

54.000 déclarations d'élus locaux et plus de 6000 de hauts fonctionnaires

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub