espace pub
Infos en ligne:
  • Un taux de réussite de 56,88 % au niveau national ...

  • L’Algérie présente un projet de résolution au nom du groupe arabe à l’ONU ...

  • Le trio Etats-Unis Canada Mexique organisera le Mondial 2026 ...

  • Le président Donald Trump s’est attaqué mercredi à l’Opep ...

  • "Je ne sais pas ce que je vais faire" ...

  • "Encore deux recrues pour boucler l'opération de recrutement" ...

  • Manchester City va conclure avec Mahrez et Jorginho d'ici à la fin de la semaine prochaine ...

  • Près de 13.000 policiers mobilisés pour sécuriser les centres d`examen ...

  • Les nouveaux tarifs des documents électroniques ...

  • Zinédine Zidane quitte son poste d'entraîneur ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6189 - Dimanche 24 Juin 2018

Un grand élan de solidarité avec les SDF et les réfugiés subsahariens

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Un grand élan de solidarité s’est formé, à Médéa, lors des dernières intempéries qu’a connue la région, en direction des sans domicile fixe (SDF) et les réfugiés subsahariens.

Les groupes de bénévoles de Médéa, à l'image de «Ness El Kheir», «El-Bir waI-ihsane», «Kafel El-Yatim» et du Croissant-Rouge algérien, ont multiplié, depuis l’arrivée de la dernière vague d’intempéries, les sorties nocturnes pour procéder à la distribution de repas chauds aux SDF et aux refugiés subsahariens, qui squattent certaines ruelles et entrées d’immeubles du centre-ville de Médéa. Ces groupes sillonnent, chaque soir, les artères de la ville à la recherche de personnes sans-abris et des membres de cette communauté africaine afin de leur offrir un repas chaud et des couvertures. Ainsi, plusieurs familles subsahariennes, parmi lesquelles beaucoup d’enfants et de femmes, installées, au centre-ville de Médéa, sont régulièrement visitées par ces groupes de bénévoles qui leur assurent un repas pour les aider à résister au froid glacial des longues nuits hivernales de Médéa, a affirmé un jeune bénévole de l’association Ness El-Kheir Médéa. Ces bénévoles profitent de cette ronde de nuit pour s’enquérir de l’état de certains sans-abris, très peu nombreux dans la ville de Médéa, en prenant, à chaque fois, la précaution de leur laisser de quoi se couvrir contre le froid, a-t-il assuré. Ce dernier raconte la mésaventure vécue par certains sans-abris, surpris par les fortes chutes de neige de vendredi passé. Sans la présence d’un groupe de jeune bénévole de l’association qui ont pu les mettre à l’abri et leur distribuer des couvertures pour se réchauffer, plusieurs d'entre auraient trouvé la mort, raconte ce jeune. C’est sous des températures, qui frisent parfois, moins 5 degrés, que ces bénévoles arpentent les étroites ruelles de l’ancienne ville pour «dénicher» des personnes démunies, qui se contentent, le plus souvent, de cartons d’emballage pour se protéger du froid. Des appels aux dons sont lancés régulièrement en direction des bienfaiteurs et autres donateurs pour récupérer des couvertures et des denrées alimentaires qui serviront à la préparation des repas offerts à ces personnes vulnérables. Ces actions devraient se poursuivre, selon ces bénévoles, tout le long de l’hiver, avec la possibilité d’étendre celles-ci, en fonction des donations, à d’autres agglomérations urbaines de la wilaya, de manière à porter secours et réconfort au plus grand nombre de sans-abris et personnes démunies.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président Bouteflika décide le retrait de toute augmentation pour les documents administratifs

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub