espace pub
Infos en ligne:
  • L'Algérie condamne avec "la plus grande vigueur le bain de sang" perpétré à Ghaza ...

  • Des vols vers Alger déroutés vers d`autres aéroports en raison d'un épais brouillard ...

  • La JSS et le NAHD assurés de participer à une compétition continentale la saison prochain ...

  • L'acquisition de la raffinerie d'Augusta a coûté moins de 1 milliard de dollars ...

  • L'accession du MO Béjaïa et la relégation du CRB Aïn Fakroune ...

  • Le fonds d'indemnisation des épargnants augmenté à 2 millions DA ...

  • Sauvetage de quatre pêcheurs au large du littoral entre Chlef et Mostaganem ...

  • Le FC Porto est assuré de remporter son 28e titre de champion du Portugal ...

  • Montée des eaux d'oueds et des routes bloquées suite aux intempéries ...

  • Le NAHD et la JSS nouveaux Dauphins, l'USM Blida en Ligue 2 ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6165 - Samedi 26 Mai 2018

Journée d’étude sur le dispositif de financement des entreprises du CEIMI

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Mohamed Mebarki, qui a assisté à une journée d’étude sur le dispositif de financement du Fnac, au profit des entreprises du CEIMI, s’est félicité de cette initiative dont l’intérêt marque le début d’un large programme de rencontres entre le MFSP et les fédérations et unions professionnelles autour de la problématique de la définition en formation continue des travailleurs et des entreprises adhérentes.

Il est à souligner que cette démarche à pour finalité de renforcer la démarche de partenariat entre le système de formation et d’enseignement professionnels et le système économique dans le seul intérêt vise l’essor économique de la promotion sociale du pays. D’ailleurs, dans la démarche proposée, le gouvernement compte permettre au secteur économique, actuellement à la recherche de son amélioration de bénéficier de l’accompagnement des institutions de formation et la mise à disposition de nouvelles qualifications professionnelles nécessaires à ses activités, ainsi que le renforcement des compétences de ses travailleurs. Dans ce cadre, le FNAC est chargé notamment du financement des plans de formation des entreprises, de même qu’un débat a été organisé au cours de cette journée à laquelle plusieurs chefs d’entreprise ont pris part après la signature d’une convention entre le CEIMI représenté par son président Kamel Moula, et le FNAC par Touil Abdelkader. Lors de son allocution, le ministre avait rappelé quelques données pour illustrer l’effort consenti en matière de formation continue affirmant que durant l’année 2017, trois conventions cadres ont été signées avec les ministères de l’Industrie et des Mines, de la Santé et de la Population et de la jeunesse et des sports. Au plan local, les activités de partenariat se sont concrétisées par la signature de 894 conventions spécifiques qui ont généré la formation de 37 700 travailleurs dans divers secteurs.

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Grève des médecins : activation des mesures administratives au niveau des hôpitaux

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub