f"]; var len = locations.length; var iframe = $('#ad-iframe'); var i = 0; setInterval(function () { var location_item = locations[++i % len]; if( location_item == "pub/LNR.gif" ) { $('#ad-link').attr('href',"https://allianceassurances.com.dz"); } else if ( location_it
espace pub
Infos en ligne:
  • Décès de l’ancien commandant de la Gendarmerie nationale ...

  • Infantino donne son accord de principe pour venir en Algérie ...

  • Belatoui nouvel entraîneur du MC Oran ...

  • Le départ de l'entraineur Badou Zaki confirmé ...

  • Le volume des investissements de Sonatrach à près de 10 milliards dedollars ...

  • L'équipe nationale de football, sous la houlette de son nouveau sélectionneur Djamel Belmadi ...

  • Vingt cas de décès ont été enregistrés parmi les pèlerins algériens dans les lieux saints ...

  • Le Président Bouteflika à Genève pour les contrôles médicaux périodiques ...

  • Belmadi veut instaurer un nouveau projet de jeu ...

  • Islam Slimani officiellement présenté ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6283 - Mercredi 17 Octobre 2018

«Al Baghdadi se cache dans le nord-est syrien»

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Un haut responsable du ministère irakien de l'Intérieur a affirmé lundi que qu’Al Baghdadi, chef du groupe terroriste autoproclamé Etat Islamique (EI/Daech), était vivant et se cachait dans le nord-est de la Syrie après avoir été blessé dans des raids aériens en Irak.

Selon le directeur général du département du Renseignement et du Contre-terrorisme, Abou Ali al-Basri, cité lundi par le quotidien irakien As Sabah, disant se baser sur des «informations indubitables», «(Abou Bakr) al-Baghdadi est toujours vivant et se cache dans la (région de la) Jaziré». Il «souffre de blessures, de diabète et de fractures au corps et aux jambes qui l'empêchent de marcher sans assistance». Ces blessures «seraient dues à des raids aériens contre les fiefs de l'EI en Irak», a indiqué le responsable irakien. Daech est encore présent dans cette région du nord-est de la Syrie, grande plaine désertique à la lisière de l'Irak, selon des sources médiatiques. Les autorités irakiennes ont publié, la semaine dernière, une liste de «dirigeants terroristes recherchés internationalement» à la tête desquels «al Baghdadi» apparaît sous son vrai nom, Ibrahim Awad Ibrahim Ali al-Badri al-Samarraï, né en 1971. Le 16 juin, la Russie avait dit avoir probablement tué Abou Bakr al-Baghdadi dans un raid fin mai de son aviation près de Raqa en Syrie.

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Jijel, Magnifique nature et attractions touristiques qui attirent les visiteurs

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub