pub
Infos en ligne:
  • L'international algérien dans la cible de Chelsea ...

  • Les précisions d'Air Algérie sur l'interception d'un de ses avions par l'armée de l'air française ...

  • Le sport algérien grand perdant ...

  • Plusieurs morts dans un accident d'avion en Floride ...

  • Découverte du cadavre d'un dignitaire religieux enlevé fin 2016 ...

  • Enquête sur une vidéo montrant des pêcheurs jetant des quantités de sardines à la mer ...

  • Les techniciens de la maintenance entament une grève illimitée ...

  • L’Algérie se dirigera vers l’exportation de turbines d’énergie électrique ...

  • Le qatari Nasser Al-Khelaïfi interrogé par la justice en Suisse ...

  • Symposium sur le renouveau du football algérien ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6082 - Dimanche 18 Février 2018

«Le permis à point entrera en service en mars prochain»

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui a informé, hier, que le permis à point entrera en service début mars.

Lors de l’inauguration du salon international de la sécurité et de la prévention routière, le premier responsable du secteur a indiqué que dans le cadre de minimiser le nombre des infractions commises sur les routes qui cause la mort de milliers de personnes, le permis à point entrera en service dès mars prochain. Le dossier du permis à point mettra fin aux interventions, ainsi, tout est informatisé, une fois la sanction est enregistré le conducteurs ne pourra plus s’échapper.
Il y aura deux sorte de fichiers , un pour les nouveau permis moins de deux ans, et un autre fichier pour les anciens permis, a-t-il ajouté. Au volet des conducteurs de moto, le même responsable a averti tous les utilisateurs de moto qui ne portent pas de casque, leur assurant que «les motos rejoindront les fourrières pour les occupants ne portant pas de casques». Il est à noter que le Centre national de la prévention et de la sécurité routières (CNPSR), organise à la Safex, sous le parrainage du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, la première édition, qui regroupe des spécialistes nationaux et étrangers visant à sensibiliser de près le citoyen algérien en général et les automobilistes en particulier quant aux dangers de la route.
Le salon a pour objectif de présenter et promouvoir les produits et services liés à ces activités, de participer à un riche programme technique de conférences animé par des experts, et aussi développer le partenariat de référence avec des opérateurs algériens et internationaux.

3.639 morts dans plus de 25 000 accidents de la route durant l'année 2017
Selon, le bilan du Centre national de prévention et de sécurité routière (CNPSR), 3.639 personnes ont trouvé la mort et 36.287 blessés ont été enregistrés sur 25 038 accidents de la route durant l'année 2017.
Par rapport à l'année 2016, le CNPSR note une baisse du nombre d'accidents (-13.23%), du nombre de morts (-08.84%) et du nombre de blessés (-17.54%). Le bilan des victimes des accidents de la route en Algérie a connu une baisse durant ces dernières années, et ce, grâce aux mesures de sécurité routière et aux procédures juridiques rigoureuses contenues dans la nouvelle législation, accompagnés de campagnes de sensibilisation ayant mené à une baisse continue des indicateurs de l'insécurité routière.
L'analyse des données fournies par le CNPSR, fait ressortir qu'environ 96% des accidents de la route enregistrées durant le premier semestre de l'année précédente sont dues au facteur humain, à savoir l'excès de vitesse avec un taux avoisinant 22% outre le manque de vigilance des conducteurs dans les cités urbaines 13.15%, et les dépassements dangereux 6.37%.
La tranche d'âge varie entre 18 - 29 ans qui constitue la tranche des conducteurs les plus impliqués dans les accidents de la circulation. Selon les statistiques fournies par le Cnpsr, les conducteurs titulaires de permis de moins de 2 ans sont impliqués dans 27% des accidents. La valeur des dégâts matériels annuellement dépasse 100 milliards DA, selon des statistiques fournies par le laboratoire de transport de l'université de Batna de 2016.

espace pub

Vos Commentaires

Vidéo LNR

Loading the player...

Bedoui : «Le permis à point entrera en service en mars prochain»

espace pub

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub