espace pub
Infos en ligne:
  • Montée des eaux d'oueds et des routes bloquées suite aux intempéries ...

  • Le NAHD et la JSS nouveaux Dauphins, l'USM Blida en Ligue 2 ...

  • "Ceux qui ne croient pas en un retour peuvent rester chez eux" ...

  • Le retrait des convocations pour l'examen de fin de cycle primaire du 25 avril au 23 mai ...

  • Une condamnation à mort prononcée par le tribunal de Ghardaïa pour espionnage ...

  • Adoption des bilans moral et financier 2017 ...

  • Raffinage du brut algérien à l'étranger: nous avons obtenu l'autorisation ...

  • Le club consacre 200 millions de livres pour le mercato estival dont 60 réservés à Mahrez ...

  • L'Algérie continuera de rapatrier les immigrants illégaux en concertation avec leurs pays d'origine ...

  • la JS Kabylie décroche sa onzième finale ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6140 - Jeudi 26 Avril 2018

L'Algérie avec quatre joueuses, Ibbou forfait

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

L'Algérie sera représentée par quatre joueuses à la Fed Cup 2018, groupe 3, zone Europe-Afrique, programmée à la cité nationale sportive El Menzah, Tunis (Tunisie), du 16 au 21 Avril 2018, alors que la meilleure joueuse algérienne Ines Ibbou fera l'impasse sur cette échéance à cause d'une blessure, a appris l'APS auprès de la Fédération algérienne de tennis (FAT).

Les couleurs algériennes seront défendues par Amira Benaissa, Lynda Benkaddour, Yassamine Boudjadi et Nabila Bouchabou qui fera office de capitaine d’équipe. «Au début, la liste des joueuses engagées portait le nom d'Ines Ibbou mais malheureusement cette dernière a déclarait forfait pour cause de blessure au niveau du coude. Ces joueuses engagées sont les meilleurs et elles ont toutes leur chance pour réaliser un parcours honorable lors de cette importante manifestation», a indiqué à l'APS, le président de la FAT, Mohamed Bessaâd. Sur les chances algériennes dans cette échéance, le patron de l'instance fédérale estime que la mission de Benaissa et ses coéquipières sera «compliquée» mais elles joueront toutes leur chance pour obtenir un résultat «positif». Sur le papier, il faut avouer que la mission des algériennes n'est pas aisée mais nous avons notre chance pour obtenir une place honorable. Nos joueuses vont tout donner sur le terrain pour représenter dignement les couleurs nationales», a souligné Bessaâd. Habituellement, les pays du groupe 3 étaient répartis en quatre poules (A, B, C et D), et les vainqueurs de chaque poule jouaient directement le play-off pour déterminer les deux nations qui accéderont au groupe 2, mais l’édition 2018 sera disputée en deux zones (A et B). La zone A à Tunis, alors que la zone B à Ulcinj (Monténégro). L’Algérie évoluera dans la zone A avec l’Arménie, Chypre, Island, Kosovo, Lituanie, Madagascar, Macédoine et la Tunisie. La zone B regroupera les nations suivantes : la Finlande, Irlande, Kenya, Maroc, Malte, Monténégro, Afrique du Sud et l’Ouganda. «Le règlement de la Fed Cup a connu des nouveautés cette année. Les pays de chaque zone seront repartis en deux poules. Les vainqueurs de chaque poule joueront directement le play-off pour déterminer les deux nations (une nation de la zone A et une de la zone B) qui accéderont au groupe 2, zone Europe - Afrique en 2019», a fait savoir le patron de la FAT. La délégation algérienne qui a relié Tunis hier, sera conduite par Djamila Menacer, membre du bureau fédéral. La Fed Cup est considérée comme l'équivalent de «la Coupe Davis» chez les messieurs.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

La ville de Boufarik après le crash tragique d'un l'avion militaire

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub