espace pub
Infos en ligne:
  • La Bundesliga réalise 4,42 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2018 ...

  • Le ministère de l'Enseignement supérieur ne ménage aucun effort ...

  • L'Organisation des pays exportateurs de pétrole ...

  • La Fédération internationale de football , a officialisé la création d’un comité de normalisation ...

  • Le corps inerte du pompier disparu à Bouira repêché ...

  • Bensalah plébiscité président du Conseil de la nation ...

  • La Mauritanie très intéressée d'une co-organisation avec le Sénégal ...

  • Futur adversaire de Manchester City, Schalke perd trois joueurs majeurs ...

  • Pluie et grêle sur plusieurs wilayas de l'Est du pays à partir de lundi soir ...

  • Plusieurs axes routiers demeurent coupés à la circulation ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6385 - Lundi 18 Février 2019

Un stock de 222.800 q d’ail dans 16 wilayas

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Un stock d’environ 222.800 quintaux d’ail récoltés au titre de la saison agricole 2017/2018 est entreposé à travers 16 wilayas du pays, a indiqué, hier, à Mila, le président du Conseil national interprofessionnel des filières ail et oignon, Boudjemâa Hansali.

Ces quantités ont été recensées à la suite des instructions du ministère de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche visant à déterminer les quantités stockées à l’ombre à la manière traditionnelle et celles emmagasinées sous froid afin d’évaluer les besoins et satisfaire le marché national, a précisé à l'APS le même cadre. Le recensement, terminé la semaine passée, a duré 10 jours et a été mené par le Conseil national interprofessionnel des filières ail et oignon en coordination avec les directions des services agricoles de 16 wilayas, a-t-il précisé, indiquant que la quantité entreposée à l’ombre dans 8 wilayas est de 121.545 q dont 37.600 dans la seule wilaya de Médéa.
La quantité stockée sous froid dans 13 wilayas atteint 101.253 quintaux dont 30.000 à Guelma, a ajouté M. Hansal qui a assuré que ces quantités «suffisent à couvrir les besoins du marché national jusqu’à la récolte 2018/2019» qui débutera à El Oued où 1.300 ha ont été déjà plantés d’ail, avant de souligner que la production d’ail permet d’éviter le recours à l’importation. Le même cadre a fait état de la demande formulée par les producteurs d’ail qui souhaitent bénéficier du soutien des prix des fertilisants et à de l’accès au crédit R’fig afin de favoriser le développement de la filière.
La wilaya de Mila a produit la saison passée un million de quintaux d’ail et en stocke 40.000 q dans six communes du sud de la wilaya dont 15.000 q à l’ombre, a précisé M. Hansal, avant de souligner que 93.000 q de la production de Mila ont été transférés à 9 wilayas pour y être stockés et que 27.000 q serviront de semences pour la prochaine période de culture prévue sur une superficie de 1.800 ha, soit quasi la même que celle de la saison dernière.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub