espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6559 - Mardi 17 Septembre 2019

Arnaud Montebourg nouveau président de l'Association

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

L’association «France-Algérie» vient d’avoir un nouveau Président en la personne de l’ex- ministre Arnaud Montebourg lui-même d’origine algérienne. Ce dernier succède à M. Jean-Pierre Chevènement à la présidence, a-t-on appris.

L’Association «France-Algérie» a été fondée le 20 juin 1963, à l’initiative de l'ethnologue française Germaine Tillion et avec le soutien du général de Gaulle, par des personnalités françaises qui voulaient contribuer à l'établissement d'une ère nouvelle des relations entre la France et l'Algérie, qui venait d'accéder à l’Indépendance. La cérémonie d'installation s'est déroulée mardi à Paris en présence de Belkhir Belhaddad, député de Moselle, Fadila Khattabi, députée et président du Groupe d’amitié «France-Algérie» à l’Assemblée nationale, Jean-Pierre Chevènement, Edith Cresson, ancien Premier ministre et d'autres personnalités. «Par ma famille, mais aussi par mon action en faveur de la coopération industrielle franco-algérienne quand j’étais ministre de l’Economie, des liens multiples m’attachent à l’Algérie», a déclaré d'emblée le nouveau président, soulignant qu'il veut maintenir les liens de coopération entre la France et l'Algérie.
«Au moment où les deux rives de la Méditerranée paraissent s’écarter l’une de l’autre, devant les périls du fondamentalisme au Sud, ceux de la xénophobie au Nord, nous voulons maintenir les liens de coopération entre nos deux sociétés», a-t-il expliqué, notant qu'entre les deux pays «il y a tant à faire». «Notre Association le poursuivra, continuera à éviter toute ingérence dans les questions politiques, que ce soit en Algérie ou en France», a-t-il ajouté. Jean-Pierre Chevènement a été désigné à la présidence de cette association en 2011, rappelle-ton. L’AFA favorise, depuis la création de filiales locales dans toute la France. Elles sont aujourd’hui au nombre de 6. Elle soutient, en liaison avec les instances algériennes, les projets de toute nature, économiques, culturels et humains qui renforcent la connaissance réciproque des sociétés civiles française et algérienne.
Pour rappel, Arnaud Montebourg est le fils de Michel Montebourg, né en 1933 dans la région d’Autin, fonctionnaire des impôts et de Leïla Ould Cadi, née à Oran en 1939, universitaire , professeur d'Espagnol et essayiste issue par son père, Khermiche Ould Cadi, d'une famille algérienne. Son aïeul Ahmed Ouled Kadi, Agha de Frenda (Oran. Habitant de Fixin (Cote d'or), Arnaud Montebourg étudie au collège Marcelle-Pardé à Dijon puis au lycée à Brochon (Côte d'or) avant d'étudier le droit en 1980 à l'Université de Dijon . C'est à cette époque qu'il milite au sein de l'Union nationale des étudiants de France et adhère au Parti socialiste. Il poursuit ses études à l' université de Paris Panthéon-Sorbonne où il obtient sa licence de droit, puis entre à l’institut d'étude politique de Paris, section Service public, promotion 1985.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub