espace pub
Infos en ligne:
  • Le MCA remporte le derby, le MOB accroché ...

  • Crash d'un avion d'instruction à Oran, décès du pilote ...

  • Le gouvernement entamera dès sa mise en place les préparatifs de la conférence nationale ...

  • L'ANP accomplit des "missions nobles" au service de son pays et de son peuple ...

  • La Bundesliga réalise 4,42 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2018 ...

  • Le ministère de l'Enseignement supérieur ne ménage aucun effort ...

  • L'Organisation des pays exportateurs de pétrole ...

  • La Fédération internationale de football , a officialisé la création d’un comité de normalisation ...

  • Le corps inerte du pompier disparu à Bouira repêché ...

  • Bensalah plébiscité président du Conseil de la nation ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6414 - Dimanche 24 Mars 2019

Echos de Lomé

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Echos recueillis par l'APS dans la capitale togolaise Lomé où aura lieu dimanche prochain la rencontre Togo - Algérie, comptant pour la 5e journée (Groupe 4) des qualifications pour la CAN-2019 de football prévue au Cameroun.

- VISA : Les envoyés spéciaux des médias algériens à Lomé, ont été surpris lors de leur passage par la police des frontières de ce pays, qu'ils devaient s'acquitter de 50 euros comme frais de visa pour pouvoir entrer au Togo. Pourtant la Fédération togolaise de football avait fait savoir que le montant en question ne devrait pas dépasser 39 euros. Malgré cela, les journalistes algériens ont été contraints de payer la somme exigée pour entrer dans ce pays africain.
- SIMULATION : Un groupe de 50 personnes (messieurs et dames) portant un brassard vert, ont manifesté devant l'aéroport international de Lomé, en signe de protestation contre la police, ce qui a provoqué une grande panique notamment chez les étrangers. Finalement, il ne s'agissait que d'une opération de simulation des services de sécurité togolais, parant à toute éventualité.
- MOTOS : La majorité des habitants de la capitale togolaise, Lomé, la plus grande du pays, utilisent les motos pour vaquer à leurs occupations, et ou se rendre à leurs lieux de travail, à travers les rues et ruelles de la ville. En revanche, le nombre de véhicules est très réduit, contrairement aux «vélos-taxis» dont les prix de course sont abordables, par rapport aux «taxis».
- SIMPLICITE : En se promenant dans les quartiers populaires de Lomé, la simplicité des Togolais par leur façon de s'habiller ou de vivre saute vaux yeux. Aussi, la plupart des Togolaises habitant ces quartiers s'adonnent aux différentes activités commerciales très modestes, à l'instar de la vente de vieux outils, ou la restauration, dont la cuisson se fait devant ou dans la cours de leurs maisons, surtout que les rues ne disposent pas de trottoirs.
- CLIMAT : La capitale togolaise connaît en ce moment un climat estival, en raison de la température qui avoisine 34 degrés qui indispose grandement les habitants notamment ceux qui ne disposent pas de climatiseurs à l'instar des agents de réception des hôtels et les taxieurs entre autres.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub