espace pub
Infos en ligne:
  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

  • Guardiola défend la prestation de Mahrez ...

  • Le MCA remporte le derby, le MOB accroché ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6463 - Mardi 21 Mai 2019

Les représentants des membres de l’UA se penchent sur le dossier des personnes déplacées

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Les représentants des 55 membres de l’Union africaine (UA) se sont réunis mardi à Addis-Abeba pour discuter des questions liées aux personnes déplacées de force en Afrique. La 37e session des membres du Comité des représentants permanents de l’UA s’inscrivait dans le cadre du 32e sommet de l’organisation panafricaine prévu les 10 et 11 février dans la capitale éthiopienne.

Le sommet de l’UA devra notamment porter sur les questions liées aux personnes déplacées de force sur le continent africain. Ayant pour thème «Réfugiés, Personnes sur le chemin du retour et Personnes déplacées internes : vers des solutions durables au déplacement forcé en Afrique», la session de deux jours préparera l’ordre du jour du sommet de l’UA avec des recommandations appropriées qui seront prises en considération par la session du Conseil exécutif de l’UA qui se déroulera les 7 et 8 février. «A cause des guerres civiles et des autres conflits civils, beaucoup d’Africains sont déplacés, et certains doivent fuir pour se mettre en sécurité ailleurs», a déclaré lors de la réunion, Kwesi Quartey, vice-président de la Commission de l’UA.
«Résultat: vous voyez de jeunes hommes qui ont perdu l’espoir marcher dans le Sahara, se noyer. Cette année, l’accent de l’UA porte sur l’apatridie et les personnes déplacées, dont beaucoup font face à des problèmes liés à la bonne gouvernance, aux droits humains et à la démocratie», a expliqué M. Quartey. D’après ce dernier, le sommet portera également sur la réforme administrative et financière de l’UA. «L’UA entreprend des réformes administratives et financières; vous savez, une réforme est un processus continu, donc l’UA regarde également les aspects de la réforme qui ne sont pas atteints», a ajouté le vice-président de la Commission de l’UA.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub