espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6557 - Dimanche 15 Septembre 2019

Suite au meurtre du marin-pêcheur tunisien

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Un marin pêcheur tunisien répondant au nom de Maher Belmongi Briki a été tué, jeudi dans la matinée dans les eaux territoriales algériennes, par des tirs de garde-côtes algériens, après avoir refusé d’obtempérer à une sommation de s’arrêter, a rapporté l’agence TAP, L’homme âgé de 33 ans a été atteint de deux balles dont l’une au niveau du cœur.

Le pécheur qui était avec deux compagnons a refusé de s’arrêter pour notamment s’enfuir des gardes- côtes algériens. Tout laisse à penser qu’il était plongé dans un trafic quelconque sinon pour qu’elle raison a-t-il voulu s’enfuir, souligne-t-on. Avisée, une unité de la Protection civile a ramené les deux hommes et transporté la dépouille du marin-pêcheur à l’hôpital régional de Tabarka. Il va sans dire que devant cet incident, l'ambassadeur d’Algérie en Tunisie, Abdelkader Al-Hajar, a été convoqué vendredi au siège du ministère des Affaires étrangères pour demander des éclaircissements sur les circonstances dans lesquelles il a été abattu.
Il a exprimé ses regrets pour ce drame en présentant ses sincères condoléances pour le décès du marin-pêcheur, soulignant qu'il effectuera les contacts nécessaires avec les autorités de son pays afin de clarifier les détails de ce drame. Vingt-quatre kilogrammes d’or ont été saisis mardi soir dans la zone tampon militaire de la localité d’El Moura (gouvernorat de Tataouine), selon un communiqué rendu public par le ministère de la Défense nationale. Des unités militaires déployées dans la zone tampon militaire de la localité d’El-Moura ont interpellé mardi passé trois contrebandiers en possession de 24 kilos d’or sous forme de bijoux, précise-t-on dans le communiqué. Les trois contrebandiers ont échappé aux militaires et pris la fuite vers la Libye D’une valeur marchande estimée à 2,8 millions de dinars, l’or saisi, d’une pureté de 18 carats, a été remis au service des douanes.
Les unités militaires avaient réussi vendredi dernier à saisir dans la même région 6 kilos d’or d’une pureté de 9 et 18 carats avec une valeur estimée à 700 milles dinars. Il y a quelques jours seulement, les services de la Douane au port de la Goulette ont déjoué la contrebande de 40 mille pilules d’ecstasy, d’une valeur de 3,2 millions de dinars (MD), à bord du navire Carthage, a annoncé le porte-parole à la direction générale de la douane, le colonel Major Haythem Zaned Llors d’une conférence de presse tenue à Tunis, que les quantités saisies ont été trouvées dans 16 sacs, cachées, à l'intérieur de deux haut-parleurs, à bord d’un camion venant du port de Marseille, informe-t-on.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub