espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6584 - Mercredi 16 Octobre 2019

Célébration de la journée du chahid à Tiaret

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Les participants à une rencontre consacrée, samedi à Tiaret, à des activités culturelles dans le cadre de la célébration de la journée nationale du Chahid, ont vivement recommandé la fidélité aux sacrifices consentis par la génération de la glorieuse guerre de libération nationale pour recouvrer l’indépendance du pays.

 Le président de l’association «legs et culture» de la wilaya a souligné, lors de la projection d’un documentaire sur le camp de concentration à Mahdia, produit par son association en collaboration avec la maison de la culture «Ali Maachi» de Tiaret, que «les sacrifices consentis par 1.301 moujahids emprisonnés entre 1959 et 1962, torturés et soumis aux travaux forcés par le colonisateur français méritent d’inspirer les générations montantes». Le documentaire s’est appuyé sur les témoignages de trois moudjahidine encore en vie, à savoir, Sahraoui Hamdi, Mohamed Boulal et Abdelkader Belahreche qui faisaient partie des prisonniers et d’officiers français ayant reconnu avoir pratiqué la torture et autres sévices mortels dans ce camp dont l’officier Serge Carl et Pierre Albin Thomas.
A la lumière de la lettre du chahid Ahmed Zabana lue au musée du moudjahid devant des élèves des établissements scolaires en collaboration avec la direction de l’éducation, l’accent a été mis sur les valeurs de révolution et de militantisme et l’esprit de sacrifice du chahid Ahmed Zabana. L’universitaire Bachir Mahmoudi, membre de la commission d’adoption du livre scolaire au ministère de l’Education nationale a soutenu que cette lettre est un appel à l’attachement à la patrie par fidélité aux martyrs, proposant d’inclure ce message dans les livres d’histoire du cycle moyen.
L’association «Thouraya» relevant de la maison de jeunes de Mahdia a présenté une opérette intitulée «Sarkhat echahid» (Cri du martyr) où elle reproduit les sacrifices du peuple algérien durant la glorieuse guerre de libération nationale. Le programme de célébration de la journée nationale dont la wilaya de Tiaret abrite les festivités officielles a donné lieu samedi à une cérémonie présidée par le wali, Abdeslam Bentouati pour honorer des sportifs lauréats dans plusieurs disciplines lors de compétitions nationales et africaines, et à des exhibitions en arts martiaux et gymnastique rythmique à la salle omnisports «Hassan Aziat» de Tiaret.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub