espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6559 - Mardi 17 Septembre 2019

L’Algérie exportera de l’essence dès 2022

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, a affirmé dimanche dernier lors de sa visite de travail à Skikda que l’Algérie va exporter l’essence vers les marchés d’Afrique et d’Europe dès 2022.

Guitouni a souligné que La réalisation de cette démarche s’effectue par l’arrivée à l’autosuffisance en matière de l’essence à partir de l’année 2022. «Avec l’avènement de 2022, l’Algérie parviendra à l’autosuffisance en cette matière par la production de 15 millions tonnes qui correspondent à la qualité annuellement consommée par le pays», ajouta-t-il. Par ailleurs, Le ministre a annoncé, en outre, le lancement «prochainement» de la réalisation des raffineries de Hassi Messaoud (Ouargla) et Tiaret étant appelées à couvrir le déficit du marché national en essence et exporter l’excès vers les marchés européens et africains dès 2022.
Le premier responsable du secteur, a ajouté dans ce contexte que l’Algérie importe actuellement 2 milliards de dollars d’essence pour couvrir la demande, assurant que la mise en service, dans un mois, de la raffinerie de Sidi Rezine (Alger) qui s’ajoutera à celles de Skikda et Arzew va augmenter la production nationale de carburants à 13 millions tonnes. Sachant, qu’il y a moins d’un mois, le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni avait annoncé l’alternative d’utiliser les GPL au lieu de l’essence et du Gasoil. Le ministre de l’Energie, avait affirmé qu’un objectif de 900 000 à 1 million de kits GPL "Sirghaz" à installer a été fixé à l’horizon 2020 à l’échelle nationale grâce à la formation des jeunes dans ce créneau.
Dans une déclaration à la presse en marge de sa visite effectuée récemment, dans la wilaya de Tlemcen, le ministre avait précisé que cet objectif sera atteint avec la multiplication du nombre de centres de montage de ces kits à l’échelle nationale et avec la formation des jeunes désireux investir ce créneau, créer de l’emploi et de micro-entreprises dans ce secteur. Mustapha Guitouni avait rappelé, dans ce contexte, que 400 000 kits "Sirghaz" sont installés annuellement dans différentes wilayas du pays. Il avait également indiqué avoir donné des instructions aux responsables de Naftal pour lancer des formations dans ce domaine destinées aux jeunes détenteurs de diplômes de techniciens supérieurs et d’ingénieurs.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub