espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6559 - Mardi 17 Septembre 2019

Le mot d’ordre du président de la République

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

La sécurité de l'Algérie requiert «l'unité, l'action et le consensus national», tel a été le mot d’ordre du président de la République dans un message lu en son nom par le ministre de Moudjahidine Tayeb Zitouni, à l’occasion de la commemoration de la journée nationale du chahid abritée cette année par la wilaya de Tiaret.

Cette occasion a été également une opportunité pour le chef de l’Etat de rappeler les sacrifices des chouhada et moudjahidine durant la Guerre de libération nationale au même titre que les progrès et les réalisations accomplies après le recouvrement de l’indépendance. Dans ce sens, faut-il faire prévaloir l'intérêt de l'Algérie «à chaque fois qu'il est question de sauvegarder notre indépendance politique, économique et sécuritaire», a souligné le chef de l’Etat dans son message.
Ainsi, «la sécurité de l’Algérie ne suppose pas uniquement la force armée, mais également la maturité, l’unité, l’action et le consensus national», a-t-il précisé tout en exhortant l'ensemble des enfants du peuple algérien à «unir leurs forces pour la préservation du serment fait aux chouhada de continuer le combat sur la voie de la construction et l’édification» et à «faire prévaloir l’intérêt suprême du pays sur la diversité des idées chaque fois qu’il est question de la sauvegarde de notre indépendance politique, économique et sécuritaire».
Sauvegarder cette indépendance, c’est également faire face aux menaces a indiqué, en substance, le président de la République soulignant de ce fait l’»environnement jalonné de menaces et de bouleversements» ; ce qui nécessite de rester mobilisés pour davantage de progrès et la préservation de ces acquis.
Enfin, dans cet ordre d’idées, le chef de l’Etat a également mis en avant la «sécurité affermie» dont jouit à présent l'Algérie «grâce aux sacrifices des fils de l’Armée nationale populaire (ANP), digne héritière de l’ALN», auxquels il a adressé, «au nom de tous les Algériens, ainsi qu'à tous les corps de sécurité, officiers, sous-officiers et soldats, hommage pour leur professionnalisme et leurs sacrifices ainsi que pour leur mobilisation contre les résidus du terrorisme et pour la préservation de la paix et de la stabilité de l'Algérie».

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub