espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6557 - Dimanche 15 Septembre 2019

Elimination des trois derniers Algériens engagés

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Les trois derniers judokas algériens engagés dans le tournoi «Grand-Prix de Marrakech», en l'occurrence Abderrahmane Benamadi (-90 kg), Lyès Bouyacoub (-100 kg) et Mohamed El Mehdi Lili (+100 kg) ont été éliminés dimanche, lors de la troisième journée de cette compétition internationale, organisée du 8 au 10 mars au Maroc.

La Fédération algérienne de judo a engagé un total de 13 athlètes dans ce tournoi (neuf messieurs et quatre dames). Huit d'entre eux ont été éliminés vendredi et samedi, lors des deux première journées de compétition, au moment où Kaouthar Ouallal (-78 kg) et Sonia Asselah (+78 kg) avaient déclaré forfait au tout dernier moment, pour cause de blessure. Benamadi avait commencé par dominer le Néerlandais Bas Van Empelen avant de chuter au tour suivant contre l'Estonien Mattias Kuusik, tout comme cela a été le cas pour son compatriote Bouyacoub, qui a gagné le premier combat contre le Marocain Nasser Edderdak avant de perdre le suivant contre l'Uzbek Mukhammad Karim Khurramov.
Pour sa part, Lili, qui a été exempté du premier tour, a été éliminé dès son entrée en lice, contre l'Allemand Sven Heinle, qui lui aussi avait été exempté du premier tour. Les autres judokas algériens ayant pris part à ce tournoi sont : Mohamed Sofiane Belrekaâ (+100 kg), Abderrahim Bouchoukh (-90 kg), Houari Belhadef (-100 kg), Wail Ezzine (-66 kg), Rayane Moudjed (-48 kg), Fethi Nourine (-73 kg), Mokhtar Youcef Zallat (-81 kg) et Amina Belkadi (-63 kg), qui ont été éliminés vendredi et samedi.
Belrekaâ a été sorti par le Sénégalais MBagnick N'Diaye, au moment où ses compatriotes Belhadef et Bouchoukh ont été sortis respectivement par l'Ukrainien Danylo Hutsol et le Polonais Rafal Kozlowski.
De leur côté, Nourine, Zallat et Belkadi ont été éliminés respectivement par le Géorgien Lasha Shavdatuashvili, le Roumain Vlad Visan et l'Autrichienne Magdalena Krssakova, emboîtant ainsi le pas à Moudjed et Ezzine, qui étaient les tout premiers à quitter la compétition, après leurs défaites respectives contre la Chinoise Wong Ka Lee et l'Egyptien Mohamed Abdelmawgoud. Au total 443 jodokas (259 messieurs et 184 dames), représentant 67 nations prennent part à cette compétition qui met en jeu un grand nombre de points en vue d'une qualification aux prochains Jeux Olympiques d'été, prévus en 2020 à Tokyo (Japon).
La sélection algérienne a participé à ce tournoi avec l'intention de récolter un maximum de points dans la perspective d'une qualification aux prochaines olympiades, mais avec ces éliminations précoces, son objectif n'a pas vraiment été atteint.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub