espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6557 - Dimanche 15 Septembre 2019

Un entraîneur pour bientôt

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Des avalanches de rumeurs s’abattent depuis quelques temps telles de très fortes vagues sur le club du Djurdjura. Sa famille s’étonne sur ces attaques qui visent à déstabiliser ce club qui vient de rater par un point le trophée de la saison. Pourquoi veut-on assombrir ses relations avec le football moderne ?

«La JSK s’est offerte une excellente santé lors de cette saison qui vient de se retirer avec un bruit assourdissant». Dumas, cet ex-joueur et entraîneur du Stade Malherbe de Caen, préfère renvoyer la balle à la direction du club, laquelle promet de lui proposer une nouvelle feuille de route «s’il est d’accord, on continuera ensemble le chemin vers des consécrations, dans le cas contraire nous avons un plan ‘B’». Voilà ce que nous déclarait récemment le président du club. Son plan «B» serait l’ancien entraîneur de l’USMA et de l’ES Sétif Hubert Velud, né le 8 juin 1959, et détenteur de la Coupe de la CAF avec le TP Mazembe en 2014. Ses clubs précédents étaient : Paris FC, Gaz, Ajaccio, Clermont, Cherbourg, Créteil, Toulon, Beauvais, Equipe nationale du Togo, Agadir, Stade Tunisien, Rétif, USM Alger. Velud a une très grande expérience mais, depuis, le silence que proposent des deux parties rend lourd l’atmosphère. En attendant de voir plus claire, les supporters optent pour la stabilité. Ils souhaitent son maintien à la barre technique et invitent la direction à renforcer l’équipe par l’apport de 5 ou 6 nouveaux joueurs d’expérience capables d’apporter un plus, notamment avec le retour de la JSK en compétition africaine. «Nous refusons de revivre les mêmes situations que la Kabylie a vécues il y a quelques temps, nous voulons être aussi la référence dans la stabilité». Officiellement, Dumas est toujours le coach de la JSK tant que Mellal n’a pas résilié le contrat. L’agent de l’entraîneur est Karim Fortas. C’est lui qui gère le dossier et parle au nom de l’entraîneur qui se trouve d’ailleurs pour des vacances en famille au Cambodge. Etant toujours sous contrat, il sera de retour au 27 juin pour reprendre le travail, sauf décision contraire de Mellal. Des rumeurs évoquent sa condamnation en première instance à trois ans de prison dont dix mois avec sursis par le Tribunal de Caen pour fraude fiscale, après une plainte de l'administration à qui il doit 557 496 euros. Il est à nouveau convoqué devant la justice à Caen, le lundi 18 mars 2019, pour y répondre de fraude fiscale. Il doit y être jugé en appel, il va cependant demander un nouveau report. Voilà quatre ans que ce dossier est entre les mains des tribunaux. Son avocat a interjeté l’appel. Un appel est donc en cours. Par arrêt du 18 mars 2018, la cour d'appel de Caen a ordonné un sursis à statuer dans l'attente du résultat de la contestation opérée devant le tribunal administratif contre le caractère imposable de l'indemnité transactionnelle à la suite de la rupture de son contrat par le club. A ce jour, Franck Dumas n'est donc pas condamné. «Je ne sais pas s’il sera présent à Caen lundi, explique Me Philippe Weber qui, lui, se présentera bien à la cour d’appel. Ce que je sais, c’est que cette affaire l’a rendu persona non grata en France. L’an passé, deux clubs de Ligue 1 l’ont contacté. Devant ce dossier judiciaire, ils n’ont finalement pas donné suite». Les dernières infos le donnent partant.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub