espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6590 - Mercredi 23 Octobre 2019

Projet de lancement du «m-paiement» en Algérie début 2020

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Le Groupement d'intérêt économique de la monétique (GIE Monétique) prévoit de lancer le paiement par téléphone mobile (m-paiement) au début de l'année 2020, a annoncé mercredi à Alger son administrateur, Madjid Messaoudene.

Le lancement du «m-paiement» s'inscrit dans le cadre de la diversification des services et produits de la monétique en Algérie. Cela permet aussi de tirer profit du taux élevé (111%) de pénétration des «smartphones» dans le pays, a-t-il expliqué à l'APS en marge d'une journée d'étude sur la monétique interbancaire en Algérie. Il s'agit d'une application sur «smartphone», conçue par GIE Monétique, qui sera reliée au réseau interbancaire pour pouvoir effectuer des transactions qui seront débitées sur la carte interbancaire (CIB) ou celle d'Algérie Poste, la Golden (Edahabia). Ce mode monétique concerne les opérations de paiement de proximité (dans les espaces commerciaux physiques) en se basant sur les codes-barres intelligents (QR). Toutefois, ce type «m-paiement» n'a rien avoir avec l'utilisation de monnaie virtuelle ou d'unités intermédiaires pour effectuer des achats, interdit par la Banque d'Algérie, a-t-il tenu à préciser. Le GIE Monétique envisage, par ailleurs, de lancer, d'ici fin 2019, plusieurs produits et services comme une nouvelle carte sans contact (Contactless), le paiement de factures sur les distributeurs automatiques (BillPayement) et le rechargement d'unités téléphoniques (MobileToUp). Il est prévu aussi le lancement de la consultation de soldes sur n'importe quel distributeur automatique (BalanceCheck), le changement du code PIN et l'attribution d'un code parlant pour le porteur, le retrait de l'argent sur distributeurs à distance (e-retrait), ainsi que des solutions monétiques sur caisses adaptées aux grandes surfaces (monétique intégrée). Pour rappel, GIE Monétique est un organe de régulation et de normalisation du système monétique interbancaire, dont la mission principale est de promouvoir la monétique par la généralisation de l'usage des moyens de paiement électronique.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub