espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6557 - Dimanche 15 Septembre 2019

Un homme poignardé à coups de couteau mortels

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

La ville de Relizane a été secouée par une horrible nouvelle en fin de semaine.

Sur l’artère principale de Satal, un quartier populaire situé à la périphérie de Relizane, un homme, la vingtaine, a poignardé un homme de 60 ans, son voisin, pour des raisons qui restent à déterminer par l’enquête des services de sécurité. La victime travaillait comme gardien à l’institut, le présumé assassin se serait alors armé d’un couteau et s’est rendu au lieu de travail, avant de lui asséner plusieurs coups de couteau à la gorge. Le malheureux gisant dans une mare de sang a rendu l’âme quelques heures après son admission vers les urgences médicales de l’hôpital Mohamed Boudiaf de Relizane. Poursuivant leur enquête, les policiers ont réussi à identifier le principal suspect, un jeune voisin de la victime. Arrêté et interrogé, le présumé meurtrier a fini par avouer. La nouvelle est tombée telle une trainée de poudre et a vite fait le tour de la ville et des communes limitrophes.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub