espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6584 - Mercredi 16 Octobre 2019

Rentrée sociale et balance des paiements au menu

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

La rentrée sociale 2019-2020 et la résorption du déficit de la balance des paiements en vue de préserver les réserves de change du pays, ont été, mercredi, au centre de la réunion du gouvernement, présidée par le Premier ministre Noureddine Bedoui. Sur la base d'un exposé détaillé sur l'état d'avancement des préparatifs de la rentrée sociale, présenté par les ministres de l'Intérieur, de l'Education, de l'Enseignement supérieur, de la Formation professionnelle et de l'Habitat et de la Solidarité nationale, le gouvernement a examiné les mesures prises, notamment pour la rentrée scolaire, universitaire et de la formation professionnelle.

Le communiqué des services du Premier ministre qui donne l’information, souligne le nombre sans précédent de structures réceptionnées, ainsi que les mesures prises à l'occasion de la rentrée scolaire: 656 nouveaux établissements, dont 426 écoles primaires, 137 collèges et 93 lycées, en attendant la réception, fin 2019, de 161 établissements supplémentaires ; 8040 nouveaux postes budgétaires, dont 1061 postes pédagogiques ; ouverture de 94% des cantines, renforcement du transport scolaire et amélioration des conditions de prise en charge des élèves grâce à 1000 nouveaux bus, renforcement des classes intégrées destinées aux personnes aux besoins spécifiques par 186 nouvelles classes, portant leur nombre global à 851 ; modernisation et numérisation de la gestion des écoles primaires et de la bourse scolaire ; programme d'acquisition de 3500 bus et activation des commissions de consultation pour le transport scolaire au niveau des wilayas ainsi que les commissions communales de santé, d'hygiène et de l'environnement ; amélioration des prestations sanitaires, notamment pour ce qui est de la santé scolaire.
Pour la rentrée universitaire : 368.000 bacheliers seront accueillis dans les universités ; plus de 90% des bacheliers ont vu leurs vœux de spécialité acceptés, ouverture de plus de 83400 nouvelles places pédagogiques et 51950 lits, outre 3000 postes d'encadrement. Pour le secteur de la Formation et de l'Enseignement professionnels : réception de 34 nouveaux établissements d'une capacité de plus de 15.100 postes pédagogiques, pour accueillir plus de 503.000 stagiaires. Secteur de la Solidarité nationale : structures consolidées pour la prise en charge des personnes aux besoins spécifiques dans ses 239 centres et 17 annexes à travers le territoire national, par la réception cette année de 3 nouveaux centres, ouverture de 1722 postes budgétaires et dégel de plusieurs opérations de restauration et de réhabilitation de centres.
Dans le domaine du sport : mise en place d'une stratégie nationale et d'un plan d'action commun pour la relance du sport scolaire et universitaire, ainsi qu'au profit des stagiaires relevant du secteur de la formation professionnelle ; organisation de championnats universitaires et scolaires, création de classes sportives et organisation de compétitions de cross au niveau des communes, outre la valorisation des structures sportives existant au niveau des établissements de l'enseignement et de la formation et des universités. A propos des perturbations enregistrées récemment en matière d'alimentation en eau potable, le gouvernement a décidé de mettre fin immédiatement aux fonctions des responsables locaux si leur défaillance est avérée, dans les wilayas de Bouira, Médéa, M'sila, Bordj Bou Arréridj et Sétif.
De son côté, le ministre des Finances a présenté un exposé sur les mesures à prendre pour la résorption du déficit de la balance des paiements en vue de préserver les réserves de change du pays. Le Premier ministre s'est félicité des résultats concrets réalisés en matière de rationalisation des importations et de la régulation dans les filières du blé et du lait, pour la préservation des réserves de change du pays, soulignant l'impératif d'accélérer l'exécution de toutes les décisions prises à cet effet. Le Premier ministre a chargé la commission multisectorielle installée au niveau du ministère des Finances de formuler rapidement de nouvelles propositions pratiques en matière de rationalisation des importations et de régulation des filières d'activité, notamment du lait et des médicaments. Le Premier ministre a également instruit le ministre de l'Habitat et les walis de la République de veiller à la distribution des programmes de logements achevés.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub