espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6633 - Dimanche 15 Décembre 2019

Une pizzeria au centre-ville de Hadjout servait à la vente de psychotropes

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Le propriétaire d'une pizzeria utilisait son commerce pour promouvoir et vendre des substances psychotropes. En effet La semaine dernière, des membres de l'équipe de police itinérante de la police d'Ahmar Al Aïn, dans le cadre de la lutte contre le fléau des stupéfiants et des substances psychotropes chez les jeunes, ont réussi à mettre fin à l'activité d'un groupe de trois personnes qui utilisaient leur magasin commercial «de restauration rapide» dans le centre-ville de Hadjout.

Pour camoufler son activité criminelle de promotion et de vente de substances psychotropes, l’opération a eu lieu après l’exploitation d’informations précises et l’élaboration d’un plan de sécurité strict visant à interpeller les membres de la bande, notamment lors de l’arrestation dans le restaurant de deux travailleurs au cours de la descente, ce qui a permis la saisie et la possession d’un certain nombre de substances psychotropes. Total 70 comprimés d’hallucinogènes de divers types. Les dossiers judiciaires contre les suspects ont été achevés et présentés à l'accusation dans le cadre de la procédure de comparution immédiate. Le propriétaire du magasin, qui est toujours en fuite a été condamné à 15 ans d'emprisonnement, a été déclaré coupable, un mandat d'arrêt a été lancé et une peine d'emprisonnement de 7 et 5 ans pour ses autres partenaires.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub