espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6584 - Mercredi 16 Octobre 2019

Bensalah ordonne d’accélérer le transfert des prérogatives à l’ANIE

Interligne+- AAgrandir le Text+- Imprimez cet Article

Les prochaines élections présidentielles du 12 décembre 2019 ne seront pas organisées sous la tutelle du ministère de l’Intérieur mais sous un organe créé récemment, appelé l’Autorité indépendante d’organisation des élections (ANIE). Cette instance qui a déjà entamé son exercice sur le terrain devrait bénéficier de toutes les prérogatives pour la réussite des prochaines échéances électorales. Pour ce faire, le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, a appelé, avant-hier, à accélérer le transfert des prérogatives des autorités publiques dans le domaine des élections à l’ANIE. En effet, c’était en marge d’une audience qu’a accordée Abdelkader Bensalah au Premier ministre, Noureddine Bedoui, qu’il a été question d’aborder les volets nécessaires pour assurer le succès du scrutin présidentielle.

Le chef de l'Etat «a instruit le Gouvernement d'accélérer le parachèvement du transfert des prérogatives de l'organisation et de la surveillance du scrutin à l'ANIE, conformément aux deux textes de loi adoptés lors du dernier Conseil des ministres, tenu le 9 septembre 2019», insistant sur «l'impératif d'assurer l'accompagnement et l'aide nécessaires à l'ANIE afin de lui permettre de s'acquitter de ses missions dans les meilleures conditions», a-t-on indiqué dans un communiqué de la Présidence, rendu public à l’issue de cette réunion. D’autre part, le chef de l'Etat a examiné mardi avec Noureddine Bedoui, la situation socio-économique et politique du pays.
Le Premier ministre a présenté au chef de l'Etat un exposé sur «les délibérations de la réunion de la 196e session du Conseil des Participations de l’Etat (CPE), tenue jeudi 3 octobre 2019 et dont les travaux ont porté sur des questions organisationnelles et autres liées à l'examen et à l'approbation de propositions de création de sociétés mixtes», lit-on dans le communiqué.
Dans ce sens, «le chef de l'Etat a encouragé les membres du Gouvernement à poursuivre leurs activités dans le cadre du CPE pour relancer une dynamique au niveau des Groupes économiques publics, augmenter la part de leur contribution au développement national et créer des partenariats fructueux et diversifiés avec des Groupes et des sociétés privées algériennes et étrangères, ce qui est à même de permettre la mise à niveau et l'augmentation du rendement économique des entreprises publiques nationales et de les faire bénéficier des expertises et nouvelles technologies». Dans ce sens, le chef de l’Exécutif a évoqué «les conclusions de la réunion du Conseil du Gouvernement du mercredi 2 octobre 2019, consacrée à l’approbation de l'avant-projet de loi sur les hydrocarbures et l’examen d'un projet de décret exécutif entrant dans le cadre des réformes globales dans les domaines de l’hygiène et de la santé publique au niveau local», poursuit la même source.
«L'entretien a porté, en outre, sur nombre de points inscrits à l’ordre du jour du Conseil des ministres, prévu en début de la semaine prochaine, et qui examinera plusieurs projets de lois, notamment les deux projets de la loi de Finances 2020 et de la nouvelle loi sur les hydrocarbures», a-t-on ajouté. Enfin, «le chef de l'Etat et le Premier ministre ont abordé la participation de l'Algérie au 1er Sommet Russie - Afrique, qui se tiendra à Sotchi (Russie) les 23 et 24 octobre et au 18e Sommet des Pays Non-alignés, qu'abritera la capitale d'Azerbaïdjan (Bakou) les 25 et 26 octobre», a conclu le communiqué.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub