espace pub
Infos en ligne:
  • Le Mali bat la Mauritanie (4-1) ...

  • Coutinho conscient de ne pas avoir fait une bonne saison au Barça ...

  • Nomination de quatre nouveaux cardes à la Direction générale des Douanes ...

  • Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger et Bendaas procureurde la République près le Tribunal de Sidi M'hamed ...

  • Driencourt réfute toute "volonté d'ingérence" de la France dans les affaires de l'Algérie ...

  • Benrahma meilleur passeur de la compétition ...

  • Sonatrach réalise quatre nouvelles découvertes en effort propre ...

  • Routes bloquées à Magra pour dénoncer des sanctions d'"extrêmesévérité" contre le NCM ...

  • Belaiz présente sa démission au chef de l'Etat ...

  • L'appel de Chelsea sur l'interdiction de recrutement ...

Quotidien d'information indépendant - n° 6554 - Mercredi 11 Septembre 2019

L'événement

Le Conseil des ministres adopte les deux projets de loi de l’Instance

Election présidentielle

Le premier Conseil des ministres présidé par le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, s’est tenu lundi dans un contexte politique caractérisé par les progrès enregistrés par le processus qui doit conduire à l’élection présidentielle, en principe, avant la fin de l’année. Selon le communiqué publié à l’issue de cette réunion, le Conseil des ministres a entamé ses travaux par l’examen et l’adoption du projet de loi organique relatif à l’Autorité électorale nationale indépendante, présenté par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux.

Bedoui présente son bilan

«Depuis sa nomination le 31 mars 2019, le Gouvernement a tenu 21 réunions gouvernementales, 29 réunions interministérielles et 1 réunion du Conseil des participations de l'Etat, lors desquelles il a examiné et approuvé 2 avant-projets de lois relatifs à l'amendement du code de procédure pénale et au règlement budgétaire de l'exercice 2017, ainsi que 48 décrets exécutifs, et 31 projets de marchés de gré à gré au profit des différents services de l'Etat».

L'Algérie condamne avec force les attaques terroristes au Burkina Faso

L'Algérie a condamné lundi avec «force» les attaques terroristes ayant ciblé la veille deux localités dans le nord du Burkina Faso, affirmant que «l’acharnement aveugle du terrorisme sur les populations civiles renseigne sur le désespoir de l’entreprise terroriste et de ses parrains», par la voix du porte-parole du ministère des Affaires étrangères (MAE), Abdelaziz Benali Cherif.

«L’exigence d’un changement pour un Etat de droit fondé sur une légitimité démocratique»

Convention des Forces de l'Alternative Démocratiq

Les Forces de l'Alternative Démocratique ont estimé, avant-hier lundi à Alger que l’exigence d’un changement pour un Etat de droit fondé sur une légitimité démocratique nécessite un nouveau climat politique. Un nouveau climat politique qui va, notent-ils dans le document final rendu public à l’issue des travaux de leur convention tenue, sous une tente au siège du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), à l’encontre de ce que cherche à imposer actuellement le régime.

«La corruption bat son plein»

Djilali Hadjad :

Le président de l’Association nationale de lutte contre la corruption, Djilali Hadjadj a du mal à croire que la justice, dans son état actuel, puisse agir efficacement et juger toutes les affaires de corruption. Mettant en avant, ce qu’il a qualifié de sommeil des magistrats, dans, dit-il, 40 wilayas, alors que les affaires sont, a-t-il affirmé, hier mardi à Alger, abondantes.

«L'ère des diktats et de la fabrication des présidents est définitivement révolue»

Revue «El Djeich»

«L'ère des diktats et de la fabrication des présidents est définitivement révolue», a affirmé la revue El Djeich dans son dernier numéro, dénonçant, par la même, certaines parties qui «tentent de semer des embûches dans le processus de dialogue, en faisant valoir la nécessité d’une période de transition afin d’entraîner le pays dans le piège du vide constitutionnel».

«Pour le départ du système et la préservation des institutions de l’Etat»

Ali Benflis :

Le président de Talaie El Hurryet a souligné, hier mardi, la nécessité de préserver l’Etat algérien. «L’Etat est sacré, nous le défendons, l’Etat algérien ne tombera pas car il est façonné par des hommes et des femmes héroïques», a-t-il écrit dans un post publié sur sa page facebook.

Vers une révision de leur statut et de leur mode de fonctionnement

Renforcement du rôle des Chambres du commerce

Longtemps pointés du doigt pour leur manque d’initiative et d’implication dans l’accompagnement et la supervision des entreprises locales et leurs orientation dans leur projets d’investissement et de partenariat avec les étrangers, les Chambres du commerce et d’industrie (Caci) devraient être, désormais, plus conformes et disposées à assumer leur rôle de guide et de superviseurs afin de faciliter le travail des entreprises à tous les niveaux.

La production reprend

Complexe sidérurgique El Hadjar

Plusieurs jours après avoir été mises à l’arrêt pour cause de rupture de stock de minerai, toutes les installations de production tant celles du rond à béton que celles des brames d’acier devaient reprendre leur production hier lundi au complexe sidérurgique El Hadjar.

Bientôt, auto-suffisance en matière d’orge et de blé dur

Récolte céréalière (2018-2019)

La récolte céréalière enregistrée cette saison (2018-2019) marque une suffisance en matière de d’orge et de blé, ce qui va permettre selon des indications du ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la pèche, Cherif Omari, à l’Algérie de se passer de l’importation.

espace pub

Vos Commentaires

espace pub

Vidéo LNR

Loading the player...

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, est décédé hier

Suivez LNR sur Facebook

Galerie

espace pub