Rapprocher l’Etat du citoyen

Je tiens d’abord à remercier vivement Mrs le wali d’Oran et le président de l’APC d’Oran pour cette aimable invitation qui ont bien voulu organiser cette rencontre. Comme je tiens également à remercier vivement l’ensemble des élus locaux ainsi que la société civile toutes sensibilités confondues en espérant un débat productif fructueux privilégiant uniquement les intérêts supérieurs de l’Algérie avec cette devise qui m’a toujours animé : ni sinistrose, car beaucoup de réalisations depuis l’indépendance politique mais également des insuffisances qu’il s’agit de corriger : donc ni autosatisfaction mais un langage de vérité. Ce qui vient de se passer récemment notamment à Alger, les pluies orageuses qui se sont abattues dans la soirée de du 01 et 02 octobre 2018, ont provoqué des inondations sur plusieurs tronçons et ouvrages routiers et des infiltrations d'eau dans des habitations et équipements publics. Et aucune ville ou villages au Nord et au Sud ne pourrait être épargnés sans une nouvelle politique d’aménagement du territoire qui fait cruellement défaut, ce qui interpelle les autorités aux plus hauts niveaux locale, centrale et également la société civile.