CISJORDANIE OCCUPÉE

Le Premier ministre palestinien, Mohammed Shtayyeh, a exprimé lundi sa solidarité avec le journaliste Moaz Amarneh éborgné vendredi par les forces d'occupation israélienne en plein exercice de son métier, condamnant l'agression qui veut «faire taire la voix de la Palestine».