Blida

Le pouvoir politico-militaire s’allie avec le marabout local des lieux qui prendront le nom de Blida, par la suite, Sidi EL-Kébir. Une alliance qui reflétait le soutien apporté au Maghreb central contre les attaques espagnoles, après la chute de l’Andalousie. Une politique adoptée par les Turcs pour étendre leur souveraineté sur nombre de villes clés de la Régence.