Le 5 janvier 1948

Dans les années 1940, les militants maghrébins comprennent qu’une union entre les trois pays serait fort utile pour déloger l’occupant Français. Le Comité de libération du Maghreb arabe raisonne un peu comme l’ancêtre de l’Union du Maghreb Arabe, mais ses objectifs sont avant tout l’indépendance des trois pays.