Deux Américains accusés d’avoir aidé à la fuite de Ghosn inculpés au Japon

Japon-USA

Des procureurs nippons ont inculpé lundi deux Américains accusés d’avoir aidé l’ancien patron de Renault-Nissan Carlos Ghosn à s’enfuir du Japon vers le Liban dans des conditions rocambolesques en décembre 2019, alors qu’il était accusé de malversations financières. « L’unité spéciale d’investigation (du bureau des procureurs de Tokyo, NDLR) a demandé au tribunal de première instance de Tokyo qu’un procès ait lieu pour les deux prévenus » en lien avec ces accusations, ont déclaré les procureurs dans un communiqué.