Sonatrach signe deux mémorandums avec des sociétés étrangères

SONATRACH Cooperation énergétique

Le groupe Sonatrach a signé un mémorandum d’entente avec deux sociétés pétrolières sénégalaises et un autre avec l’Autorité arabe pour l’investissement et le développement agricole (AAAID). Le premier mémorandum a pour but d’examiner les possibilités de coopération dans les domaines de l’amont et de l’aval des hydrocarbures, a indiqué un communiqué du groupe pétrolier et gazier. Pour le second, il a pour objectif, le renforcement de la coopération entre les deux parties dans le domaine de l’agriculture, a fait savoir le même communiqué.
En effet, un Mémorandum d’Entente a été signé entre Sonatrach d’une part et petrosen exploration et production «PETROSEN TRADING & SERVICES», d’autre part, pour examiner les possibilités de coopération dans le domaine de l’amont et de l’aval des hydrocarbures. La délégation des Sociétés pétrolières du Sénégal a suivi des présentations mettant en exergue l’expérience et les capabilités de Sonatrach dans le domaine des hydrocarbures. Par ailleurs, il a été convenu d’organiser dans les prochaines semaines une visite au niveau des installations et infrastructures pétrolières et gazières de Sonatrach. Messieurs Thierno Seydou LY et Manar SALL ont été reçus au siège de la Direction Générale de Sonatrach par Monsieur Toufik Hakkar, Président-Directeur Général, en présence de cadres-dirigeants de la Société. Durant cette rencontre, les deux parties ont abordé les perspectives de coopération et convenu de s’employer à mettre en place une feuille de route pour asseoir les bases d’une collaboration effective et durable. Pour rappel, suite à la signature de la convention de coopération dans le domaine de la formation entre l’Institut Algérien du Pétrole (IAP) et l’Institut National du Pétrole et du Gaz du Sénégal (INPG), le 27 juillet 2021, une première action de formation a été concrétisée en mode distanciel (e-learning-en mode synchrone). Cependant, le groupe Sonatrach a signé un second mémorandum d’entente avec l’Autorité arabe pour l’investissement et le développement agricole (AAAID), portant sur le renforcement de la coopération entre les deux parties dans le domaine de l’agriculture. Le document a été paraphé par le P-dg de Sonatrach, Toufik Hakkar, et le président de l’AAAID, Mohamed Benabid El Mazroui. Le mémorandum d’entente porte sur plusieurs domaines de coopération, notamment l’étude d’opportunités d’investissements conjoints dans les secteurs de l’agriculture et des productions végétales et animales en Algérie. Dans son intervention à cette occasion, le P-dg de Sonatrach a mis en exergue l’importance du mémorandum signé avec l’AAAID, un organisme financier arabe indépendant qui contribue au capital de 53 grandes entreprises agricoles dans 12 pays arabes. Le Groupe Sonatrach entend, à travers cet accord, développer l’expérience de sa filiale «3A» qui a réalisé des investissements dans la région de Gassi Touil (Hassi Messaoud) dans la wilaya de Ouargla sur une superficie de 1.000 hectares, a précisé M. Hakkar. Relevant la nécessité de s’orienter vers l’investissement agricole dans ce contexte en particulier, compte tenu de l’importance de ce domaine dans la garantie de la sécurité alimentaire du pays. il a affirmé que Sonatrach dispose des moyens financiers, des capacités techniques et de l’expérience dans la gestion, qui lui permettent de devenir un acteur pionnier dans ce genre de projets.
Moncef Redha