Signature d’une convention de partenariat au service du développement durable

Environnement et Energies renouvelables

Le Centre national des technologies de production plus propres « CNTPP » et Lafarge Algérie, ont signé, ce dimanche 18 décembre 2022, une convention de coopération à caractère scientifique et technique dans une démarche de développement durable.
La cérémonie de signature s’est déroulée au siège du ministère, en présence de Mme Moualfi Samia « ministre de l’Environnement et des Énergies renouvelables », M. Zaghdar Ahmed « ministre de l’Industrie », et de plusieurs cadres des deux ministères.
Cette collaboration vise un accompagnement des installations industrielles de Lafarge en Algérie (membre du Groupe Holcim), par le CNTPP, dans leurs efforts volontaires pour la réduction de l’empreinte environnementale.
Cette initiative couronne les démarches accomplies par Lafarge Algérie depuis plusieurs années pour adapter la stratégie de croissance verte du Groupe Holcim en Algérie par le lancement en septembre dernier du ciment CHAMIL™ ECOPlanet, le premier ciment «Vert» en Algérie, qui offre à performance égale, une empreinte carbone réduite de 40% par rapport à un ciment classique, grâce à des procès industriels innovants et à la préservation des ressources locales (Substituer l’Argile par les vases de barrage et le Fer par boues ferreuses résiduelles) ;
▪ Préservation des ressources naturelles fossiles et non renouvelables par des substituts qui proviennent des déchets et/ou des résidus industriels, également pour répondre à une problématique de protection de l’environnement par un traitement local des déchets spéciaux et spéciaux dangereux ;
▪ Renouvellement d’une nouvelle flotte avec des camions plus récents qui sont moins polluants ;
▪ Lancement d’études pour développer l’énergie solaire sur nos sites.
« Nous sommes très fiers de ce partenariat avec le CNTPP, qui s’inscrit pleinement dans la stratégie du gouvernement en matière de protection de l’environnement et de la promotion de l’économie circulaire. Il vise aussi à promouvoir des produits et solutions de construction vertes et durables, afin d’atteindre notre ambition du net zéro carbone en Algérie » précise Nicolas George, Représentant du Groupe Holcim en Algérie.n