Lettre ouverte A Monsieur le Président de la République

Monsieur le Président de la République,
Après avoir usé, durant dix-sept années, toutes les voies légales pour nous rétablir dans nos droits, nous sommes contraints de recourir à la presse pour pouvoir nous faire entendre. Nous, chercheurs permanents organisés en Coopérative immobilière dénommée « Association de la résidence des chercheurs de Zéralda », exerçant auprès de différents centres de recherche (EPST), espérons que cette ultime voie de communication vous fera sentir notre consternation et vous sensibilisera pour nous aider à être rétablis dans nos droits. En 2002, le Cerist avait été désigné par la tutelle (MESRS) pour acquérir, à notre profit, un terrain à bâtir, situé à Zéralda. L’argent que nécessitait cet achat était celui des chercheurs qui ont engagé leurs fonds personnels. Cette transaction fut faite en 2005. Les conditions de transfert dudit terrain à ses véritables propriétaires sont fixées par deux conventions établies en 2002 et 2006, entre ce centre et notre coopérative. Hélas, après dix-sept ans d’attente, notre projet n’a connu aucune avancée et notre terrain ne nous a toujours pas été transféré. Pourtant, nous avons agi auprès de différentes autorités, frappé à toutes les portes, déposé des dossiers exhaustifs comprenant, entre autres, des correspondances de hautes autorités de l’Etat qui témoignent de la régularité de notre projet, mais en vain. Pour ne citer que les requêtes et dossiers transmis ces dernières années : ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESRS) (17/12/2020 et 17/01/2021), Premier ministère (18/02/2021), Médiateur de la République (26/04/2021), Présidence de la République (30/09/2021). Toutes ces démarches sont restées sans réponse. Etant profondément convaincus de votre engagement à rendre justice à tout citoyen algérien, nous vous sollicitons, Monsieur le Président de la République, vous qui restez notre seul recours, et vous demandons d’intervenir en nous rétablissant dans notre droit. En espérant, grâce à vous, un dénouement heureux de notre problème, veuillez croire, Monsieur le Président de la République, en l’expression de notre haute considération.
P/la Coopérative ARCZ
Le Président de la Coopérative
Abdelkrim Meziane
CERIST, Rue des frères Aissiou
Ben Aknoun Alger
Tel : 0661.92.56.57