Faid reçoit le directeur Maghreb et Djibouti de la Société financière internationale

Audience

Le ministre des Finances, Laaziz Faid a reçu avant-hier, au siège de son département ministériel, le directeur Maghreb et Djibouti auprès de la Société financière internationale (SFI), filiale du groupe de la Banque mondiale (BM), Xavier Reille, indique un communiqué du ministère.
Cette rencontre a constitué « une occasion pour échanger sur l’état et les perspectives de coopération entre l’Algérie et la SFI, notamment en matière d’amélioration du climat des affaires, de la redynamisation du rôle du secteur bancaire dans la relance économique et son implantation à l’étranger ainsi que du rôle des start-up dans l’accroissement de la richesse », précise la même source. A l’occasion, le ministre des Finances et le responsable de la SFI ont procédé à un échange de points de vue sur « l’évolution de la situation économique mondiale, ainsi qu’en Algérie ». A cet effet, M. Faid a abordé « les réformes engagées par l’Algérie en vue de diversifier son économie et booster son développement socio-économique, dans un contexte mondial marqué par l’inflation des prix des produits de base », est-il souligné. Il a, dans ce cadre, rappelé les mesures introduites par la nouvelle Loi sur l’investissement, visant l’amélioration du climat d’investissement et l’attractivité des investissements directes étrangers (IDE) en Algérie, à travers notamment « l’instauration de plus de transparence et davantage de garantie ». La SFI a pour mission de « soutenir le développement du secteur privé », en appuyant les entreprises de ses pays membres à travers notamment, « des financements et des prises de participations, tout en leur assurant des appuis techniques en vue de leur permettre d’être compétitif sur le marché », a fait savoir le ministère.n