Signature de la convention liée au siège de l’UAESCSI à Alger

Promouvoir la culture du dialogue

L’Algérie et l’Union des Conseils économiques et sociaux arabes et Institutions similaires (UAESCSI) ont signé, avant-hier mardi, une convention en vertu de laquelle Alger abritera le siège de cette institution.
La convention a été signée au siège du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, par le Directeur général des protocoles au ministère, M. Abdelghani Amara, représentant le Gouvernement algérien, et le président de l’Union des Conseils économiques et sociaux arabes et Institutions similaires, Bouchenak Khelladi Sidi Mohammed, représentant l’Union, en présence du Secrétaire général du ministère, Lounes Magramane, et de plusieurs cadres.
L’Union des Conseils économiques et sociaux arabes et Institutions similaires a été créée en vertu des décisions de la première conférence de l’Union tenue en Algérie, les 30 et 31 octobre 2015, qui a élu l’Algérie pour abriter le siège de cette institution arabe, qui comprend, outre notre pays, huit autres pays arabes. Cette convention vise à promouvoir la culture du dialogue entre les Etats membres de cette Union, activer ses mécanismes, coordonner les efforts entre les conseils économiques et sociaux arabes dans les foras arabes et internationaux, en plus d’encourager les pays arabes à créer des conseils économiques et sociaux afin de renforcer et d’approfondir la démocratie participative et parvenir à la paix et à la stabilité sociale dans le monde arabe. Cette convention accorde à l’Union, à l’instar des représentations des organisations internationales et régionales en Algérie, les immunités et le privilèges qui lui permettent d’exercer ses missions dans les meilleures conditions, selon les explications présentées lors de la cérémonies de signature.