Transfert : l’Eintracht Francfort accélère pour l’Algérien Chaïbi

Le club de l’Eintracht Francfort (Div.1 allemande de football) est revenu à la charge pour le recrutement du milieu offensif international algérien de Toulouse FC (Ligue 1/ France) Farés Chaïbi, rapporte vendredi la presse locale.
«Après des mois de négociations, Francfort espère finaliser l’arrivée de Farés Chaïbi dans les prochains jours. Le joueur algérien du TéFéCé dispose d’un accord verbal avec le club de Bundesliga depuis plusieurs semaines», a affirmé le journaliste Santi Aouna du site Foot Mercato, sur son compte Twitter.
Ayant rejoint le centre de formation de Toulouse en 2019 en provenance de FC Lyon, Chaïbi (20 ans) avait joué son premier match en professionnel avec le TFC le 7 août 2022, à l’occasion de la première journée de la saison précédente de Ligue 1 face à l’OGC Nice.
Le joueur n’a pas tardé à devenir l’un des joueurs clés de la formation toulousaine, vainqueur le 29 avril de la Coupe de France, après son écrasante victoire en finale face au FC Nantes (5-1). Pour sa première saison en pro, Chaïbi a remporté le premier titre de sa jeune carrière. Lors de la saison écoulée, Chaïbi a inscrit 8 buts et délivré 6 passes décisives, en 41 apparitions toutes compétitions confondues.
Dans le cas où son transfert à Francfort, 7e au classement finale du précédent exercice, ira à bout, le natif de Lyon retrouvera en Bundesliga son compatriote Ramy Bensebaïni, qui s’est engagé récemment avec le vice-champion d’Allemagne le Borussia Dortmund pour un contrat de quatre saisons.
Chaïbi a été convoqué pour la première fois en équipe nationale en mars dernier, à l’occasion de la double confrontation face au Niger, comptant pour les qualifications de la CAN-2023 (décalée à 2024). Lors du premier match face au «Mena» (2-1), il a fait son apparition en seconde période (69e), en remplacement de Youcef Belaïli, avant de signer sa première titularisation avec les «Verts», au stade Hamadi-Agrebi de Radès à Tunis (1-0).