Achour Chelloul : «La JSK jouera les premiers rôles…»

Conférence de presse du président de la JSK

Le président de la JS Kabylie, Achour Chelloul, s’est montré, lors de sa dernière conférence de presse comme un gestionnaire décidé à améliorer l’image de marque du Club. Il se veut un manager à forte potentialité en leadership pour développer les performances de chaque compartiment du club.
Face aux médias, dans sa brève introduction, il s’est voulu plus direct et convaincant. Un plan de développement qui reflète les principales actions que le club entend développer et concrétiser le plus rapidement possible. L’essentiel doit être fait dans la transparence en prenant soin de ne rien laisser au hasard, ce qui démontre que le souci de la nouvelle équipe est de tout mettre en œuvre pour remettre rapidement sur rails la jsk et pas n’importe quels rails, au risque de tomber dans le piège d’une gestion hasardeuse.

L’avenir, l’axe de la JSK
Le club a vécu par le passé des situations qui sont loin d’honorer son image, comment et pourquoi, cette tentative de sa mise à terre bien tracée au regard de ses diverses situations flottantes, dont la toute dernière est la menace qui pesait sur elle, en l’occurrence la relégation. La tonalité de cette conférence de presse est une forme d’engagement de cette nouvelle composante pour faire retrouver les véritables couleurs à l’équipe et lui faire jouer les premiers rôles lors de la prochaine saison, tant dans le championnat national que dans le championnat continental.

L’organigramme du club après les audits
Le plan de développement de la nouvelle direction concerne la structuration du club. Il fonctionnera sur la base d’une véritable gestion avec un organigramme qui sera opérationnel dès la fin des audits, de gestion, de la finance et de l’administration. C’est aussi l’occasion d’évoquer les recrutements. À ce titre, il assurera que rien ne se fera dans un climat non professionnel, «un comité de recrutement est mis en place, il est totalement souverain, personne ne se mêlera de ses missions, seul le terrain jugera de ses choix». Un autre axe qui fait débat un peu partout dans les clubs, c’est la manière dont ils recrutent certains joueurs. Le président Chelloul dira à ce sujet, il n’est plus question de recrutements recommandés, c’est une histoire qui n’existera pas chez la JSK. On ne recrutera pas 5 ou 7 joueurs pour qu’ils stationnent, par la suite, sur le banc de touche avec un salaire faramineux et qui n’apportent rien au Club. Nous avons travaillé sur un style de recrutement qui est celui de recrutement de joueurs qui mériteraient le salaire que la direction lui assurera.

Un plan de développement transparent, direct, convaincant
et efficace
«Son plan de développement aussi bien réfléchi ne peut que convaincre les médias, mais aussi les supporters qui sont à l’écoute de toutes mutations de gestion», dira un supporter rencontré après la conférence. Et d’ajouter qu’il «est voulu transparent, direct, convaincant et efficace, à l’image d’une entreprise de référence». Enfin, ce plan de route est qualifié de «chantier qui nécessite la mobilisation de tous, dont les médias, qui sont les véritables partenaires du sport qui sont aussi responsables de ce qu’ils diffusent. Pour notre part, nous respectons cette profession et nous nous sommes disposés à travailler avec tous les médias pour préserver et propager l’esprit sportif et les valeurs du sport». Il insistera sur le fait de «dénoncer les rumeurs qui s’amplifient et qui perturbent, notamment les supporters avant même le début de saison, pour lutter contre ce phénomène. Notre direction de communication sera à la disposition de tous, notamment des médias pour toutes informations concernant l’activité du club», avant d’ajouter que «nous sommes déterminé à relever l’ensemble des défis…nous avons parce que pris d’importantes décisions pour remettre ce club sur la voie du succès, et lui éviter la gestion hasardeuse.

Preserver l’ossature et veiller
sur la formation des jeunes
Dans les débats, il situe les objectifs et la manière pour les atteindre. C’est un peu cela le fondement que promet le président de la JSK, qui indique que l’une des priorités de la direction est aussi de préserver l’ossature afin de ne négliger aucun aspect qui risquerait de perturber les principaux axes que la direction du club se fixe. S’agissant de la formation, le club veillera à ce que tout sera mis en œuvre pour que les jeunes joueurs, toutes disciplines confondues du club, soient pris en charge, reçoivent une formation de qualité et serviront le réservoir. Divers sujets ont été évoqués, dont celui des différentes directions que le club encadre par des professionnels, par ceux qui ont évolué dans divers clubs et équipes nationales. En bref, «ce sont des personnalités du football», insistera-t-il. «C’est l’une des exigences».

«La préparation se fera
ici ou à l’étranger»
«La préparation de la saison prévue à l’étranger se ferait en Tunisie avec des stages, des matchs amicaux. Sur ce plan, les dispositions sont prises pour réussir la prochaine saison, puisque l’objectif est de jouer les premiers rôle tant en championnat national qu’en championnat continental, sans oublier à travers le directeur de la communication du club, améliorer nos relations avec ses partenaires et ceux qui souhaiteraient rester à l’écoute de ce que nous faisons».
Il rendra un vibrant hommage aux supporters qui ont bravé les canicules lors des dernières rencontres pour encourager leur équipes. Ils ont accepté des situations difficiles, absence d’eau, de sanitaires. Ce sont des situations que nous améliorerons.
Synthese de H. Hichem