L’OREF abrite une exposition d’arts plastiques sur la résistance du peuple algérien

Journée nationale du Moudjahid

L’Office Riadh El Feth (Oref) abrite «Bab Dzaïr», une exposition collective d’arts plastiques sur l’histoire de la ville d’Alger et la résistance de ses habitants contre le colonisateur français, et ce, à l’occasion de la célébration de la Journée nationale du Moudjahid (20 août).
Dans le cadre de la célébration de la Journée nationale du Moudjahid, marquant le double anniversaire de l’Offensive du Nord-Constantinois et du Congrès de la Soummam (20 août 1955-1956), la salle Frantz-Fanon de l’Office Riadh El-Feth abrite cette exposition, qui se poursuivra jusqu’au 31 août 2023, avec la participation de huit (8) artistes algériens diplômés de l’Ecole supérieure des Beaux-arts, qui présentent des œuvres artistiques traduisant l’esprit nationaliste et restituant les sacrifices du peuple algérien face au colonisateur français.
Le fil conducteur des œuvres exposées, réalisées par des plasticiens fraîchement diplômés de l’Ecole supérieure des Beaux-arts, est la patrie et plus précisément la ville d’Alger, qui est, à l’image d’autres villes et villages algériens, un symbole de la résistance et de la lutte nationale et un bastion du nationalisme et de la cohésion du peuple algérien pour la liberté et l’indépendance.
Les œuvres exposées des plasticiens Chibane Ghani, Ferial Yahiaoui, Selma Achi, Manel Chaabane, Latif Asaad, Yamina Noui, Amine Allali et Nada Kacemi sont conçues selon les techniques de la peinture acrylique et à l’huile, anis que des sculptures Des photos tirées du film emblématique «La Bataille d’Alger» sont également présentées dans cette exposition, qui replonge le visiteur dans l’ambiance de l’antique Casbah d’Alger, à travers des dessins de femmes en haïk et d’autres illustrant les rues et certains aspects de la vie quotidienne des Algérois à l’époque.