46 agriculteurs formés dans l’aquaculture intégrée à l’agriculture de juin à septembre 2023

El Tarf

Quarante- six (46) agriculteurs de la wilaya d’El Tarf ont bénéficié, de juin à septembre 2023, de sessions de formation dans le domaine de l’aquaculture intégrée à l’agriculture, a-t-on appris dimanche du président de la chambre locale de l’agriculture.
La chambre locale de l’agriculture a œuvré en collaboration avec la direction de wilaya de la Pêche et de l’Aquaculture et l’Ecole de formation technique de la pêche et de l’aquaculture d’El Kala pour former des agriculteurs dans ce domaine et intensifier l’introduction de l’aquaculture dans les bassins d’irrigation agricole de la wilaya, a déclaré M. Saci Labadlia à l’APS. Ces sessions de formation encadrées par des spécialistes en Aquaculture, avaient pour objectif, entre autres de permettre aux agriculteurs de mieux maîtriser l’aquaculture dans leurs bassins et remplacer l’utilisation des engrais chimiques dans l’agriculture par les résidus des poissons, a indiqué le même responsable. Il a, à ce titre rappelé les avantages et les moyens mis en place par l’Etat pour encourager les agriculteurs à opter pour l’aquaculture dans leurs exploitations agricoles surtout avec l’existence de crédits sans intérêts pour l’acquisition d’alevins et de fourrages. Ces sessions de formations ont également permis d’informer et d’initier les agriculteurs aux techniques et procédés modernes utilisés dans l’aquaculture s’adaptant avec le climat local, selon le même responsable qui a indiqué que la formation a ciblé en majorité les agriculteurs possédant des bassins d’irrigation qui ont eu droit à une partie théorique et une autre pratique sur l’aquaculture intégrée à l’agriculture.
Selon la même source, il sera procédé dans les jours à venir de concert avec la Direction de la Pêche et de l’Aquaculture et l’Ecole de formation technique dans la pêche d’El Kala à l’organisation d’autres rencontres de formation au profit des agriculteurs et ceux désirant investir dans ce domaine marqué par un grand engouement chez les agriculteurs de la wilaya d’El Tarf.
APS