L’escalade sioniste sera catastrophique pour les habitants

Agression Génocide à Ghaza

Toute escalade ou même poursuite de l’agression sioniste contre la Palestine sera «catastrophique» pour la population locale, a estimé vendredi le Haut-commissaire des Nations unies pour les réfugiés, Filippo Grandi.
«Je peux vous dire avec certitude que toute nouvelle escalade ou même poursuite de l’agression sioniste sera tout simplement catastrophique pour la population de Ghaza», a déclaré M. Grandi lors d’une conférence de presse à Tokyo.
Tout en soulignant que l’agence de l’ONU pour les réfugiés (HCR) n’avait pas de mandat officiel en Palestine, Filippo Grandi a déclaré qu’il «partageait l’inquiétude et l’angoisse extrêmes exprimées par nombre de (ses) collègues, y compris le secrétaire général des Nations Unies» à propos du conflit. Il a aussi affirmé que les conséquences de l’extension du conflit au Liban et ailleurs seraient «incalculables».
L’ONU estime que les quelque 2,4 millions de Ghazaouis -pour moitié des enfants- sont au bord de la «catastrophe» car l’entité sioniste leur refuse tout accès à l’eau, l’électricité et le carburant.
L’aide internationale attendue par les Palestiniens à Ghaza s’accumule vendredi près de la frontière avec l’Egypte, alors que des quartiers entiers ont été rasés et que plus d’un million de personnes ont été déplacées après le siège imposé par l’entité sioniste le 9 octobre à la bande de Ghaza, déjà soumise à un blocus terrestre, maritime.
Le ministère palestinien de la Santé a annoncé jeudi que le bilan des victimes de l’agression sioniste contre Ghaza et la Cisjordanie occupées s’est alourdi à 3.569 martyrs et plus de 13.200 blessés.
Agence